Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. INRS
  3. Activités de recherche
  4. Etude du choix de matériaux adsorbants pour le traitement des oxydes d'azote dans les atmosphères de travail confinées (rubrique sélectionnée)

Etude du choix de matériaux adsorbants pour le traitement des oxydes d'azote dans les atmosphères de travail confinées

Etude

Dans une volonté de réduction et d’épuration à la source des oxydes d’azote (NOx) présents dans certaines atmosphères de travail, différents matériaux adsorbants tels que les zéolithes seront étudiés, dans l’objectif de capturer le NO et le NO2 en présence d’eau et d’autres co-polluants.
En collaboration avec le Laboratoire de Physique et Chimie Théorique (LPCT) de l’Université de Lorraine, une approche théorique par calcul de modélisations moléculaires sera, dans un premier temps, adoptée en vue d’évaluer la pertinence de matériaux adsorbants tels que la zéolithe. Les effets de la valence de l’ion compensateur et de la co-adsorption sur l’efficacité d’adsorption des NOx seront investigués. D’autres milieux adsorbants originaux seront ensuite considérés comme les argiles, les silices mésoporeuses et les MOF (Metal Organic Framework). Les résultats théoriques seront comparés aux données expérimentales obtenues à partir d’isothermes d’adsorption modélisées. Des mesures expérimentales (isotherme d’adsorption, courbe de percée) seront alors menées pour, d’une part, corroborer les résultats théoriques et, d’autre part, étudier la capacité de ces matériaux à être régénérés à l’aide d’une thermobalance et du banc d’essai REDINGOTE au sein de l’INRS. Il s’agira, entre autres, de déterminer la température minimale nécessaire à atteindre pour réutiliser le matériau. La majorité du travail de cette étude est théorique et sera principalement effectué par un doctorant au sein du LPCT.
Les résultats permettront d’identifier un ensemble de matériaux efficaces et pertinents selon les sources d’émissions des NOx, et donc des activités professionnelles considérées.

Valorisations envisagées : communications et publications sur le plan national et international ; brevet pour transfert de nouvelle technologie vers le milieu industriel.

Disciplines de recherche
Ingénierie des procédés
Etudes Publications Communications
Ingénierie de conception
Etudes Publications Communications