Acces rapides :
DOSSIER :

Agents chimiques CMR

Sommaire du dossier

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Risques
  3. Agents chimiques CMR
  4. Ce qu’il faut retenir (rubrique sélectionnée)

Ce qu’il faut retenir

Certains agents chimiques ont, à moyen ou long terme, des effets cancérogènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction. Ils sont dénommés agents CMR. Il est indispensable de les repérer, c’est-à-dire de faire l’inventaire des produits utilisés et des situations de travail pouvant donner lieu à des expositions. Quand un agent CMR est repéré sur le lieu de travail, sa suppression ou sa substitution s’impose, chaque fois qu’elle est techniquement possible.

Le terme CMR est issu de la réglementation sur la prévention des risques chimiques. Il est également utilisé pour désigner certains procédés industriels qui ont des effets cancérogènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction (CMR) chez les professionnels qui ont été exposés.

Définitions à connaître concernant les agents chimiques CMR

  • Cancérogène : Agent chimique dangereux à l’état pur (amiante, poussières de bois, benzène…) ou en mélange ou procédé pouvant provoquer l’apparition d’un cancer ou en augmenter la fréquence.
  • Mutagène ou génotoxique : produit chimique qui induit des altérations de la structure ou du nombre de chromosomes des cellules. Les chromosomes sont les éléments du noyau de la cellule qui portent l’ADN. L’effet mutagène (ou atteinte génotoxique) est une étape initiale du développement du cancer.
  • Toxique pour la reproduction ou reprotoxique : produit chimique (plomb par exemple) pouvant altérer la fertilité de l’homme ou de la femme, ou altérer le développement de l’enfant à naître (avortement spontané, malformation…).

De nombreux secteurs d’activité sont concernés. En France, près de 10 % de la population active (soit 2,2 millions de salariés) déclare être exposée dans son travail à au moins un agent chimique cancérogène (enquête Sumer 2010). D'après un inventaire réalisé par l’INRS en 2005, ce sont 4,8 millions de tonnes d'agents chimiques cancérogènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction qui ont été utilisées en France, dont les principaux sont des halogénés chlorés (solvants), des composés aromatiques et aliphatiques.
 

De nombreux secteurs d’activité sont concernés par les risques liés aux produits CMR. Cependant, certains secteurs peuvent présenter des risques particuliers d’exposition (liste non exhaustive et non hiérarchisée) :

  • le secteur du bâtiment et des travaux publics,
  • la construction ferroviaire et navale,
  • la métallurgie, l’industrie du verre et des métaux,
  • l’industrie chimique, pharmaceutique,
  • l’industrie du cuir et du caoutchouc,
  • l’industrie pétrolière,
  • l’industrie du bois,
  • l’agriculture,
  • les laboratoires de recherche,
  • les services (maintenance, nettoyage…).
Exemples d’agents chimiques CMR ou procédés cancérogènes rencontrés en milieu professionnel et secteurs d’activité ou métiers concernés
Agent ou procédé Secteurs d’activité concernés
Chrome hexavalent (composés) Agent cancérogène • Construction métallique
• Chaudronnerie
BTP
• Transformation de matières premières
• Moulage par injection de polyacétal
• Fabrication de stratifiés / moulage par injection / autres procédés de fabrication à partir de résines phénoliques ou aminées
Travaux exposant aux poussières de bois inhalables Procédé cancérogène • Transformation du bois (menuiserie, ébénisterie, charpente, scierie, ameublement…)
Isocyanurate de triglycidyle (TGIC) Agent mutagène • Fabrication et utilisation de peintures en poudre à base de polyester
• Industrie du PVC, des encres, pigments ou adhésifs
• Fabrication de circuits imprimés
Phtalate de dihexyle Agent toxique pour la reproduction • Industrie du PVC et des autres matières plastiques
Composés du plomb Agents toxiques pour la reproduction • Bâtiment
• Fabrication et réparation des accumulateurs au plomb
• Récupération des batteries et des vieux métaux
• Découpage au chalumeau des tôles et charpentes
• Poterie et faïencerie
• Soudage à « l’étain »
• Traitement de surface
• Verrerie au plomb…

Rencontrés en milieu professionnel : utilisés sur le lieu de travail ou susceptibles d’être émis lors de certains procédés ou opérations

Mis à jour le 05/01/2015