Acces rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Services aux entreprises
  3. Assistance aux entreprises
  4. Posez vos questions (rubrique sélectionnée)

Posez vos questions à l’INRS

Une réponse rapide aux questions des entreprises

L’INRS répond aux questions que peuvent poser les entreprises et les salariés. Celles-ci peuvent être adressées par mail, par courrier ou par téléphone. L’INRS s’engage, dans le champ de ses compétences, à apporter une réponse directe, à informer ou orienter le demandeur vers les interlocuteurs les plus aptes à répondre.

Une équipe de spécialistes

L’INRS dispose d’une équipe d’experts, de chercheurs, d’ingénieurs, de juristes, de médecins et de documentalistes qui peuvent aider les entreprises et les salariés dans le domaine de la santé et sécurité au travail.

L’INRS s’engage à répondre, dans la mesure de ses possibilités et de ses connaissances, aux demandes concernant la prévention, que la question soit d’ordre médical, technique ou réglementaire.

Les demandes relatives à la reconnaissance ou la réparation des accidents du travail et des maladies professionnelles et au suivi des dossiers médicaux relèvent de l’Assurance maladie risque professionnels (CNAMTS et son réseau régional).  

Poser une question à l’INRS
Par mail remplir le formulaire (en indiquant vos coordonnées postales et téléphoniques complètes où il est possible de vous joindre facilement pour toute précision complémentaire)
Par téléphone  Appeler le 01 40 44 30 00
du lundi au vendredi de 9h00-12h00 et 13h30-17h00.
Par courrier  Écrire à INRS, 65 boulevard Richard Lenoir, 75011 Paris

Informer, conseiller et orienter

Face à une demande émanant notamment d’une entreprise ou d’un salarié, les spécialistes de l’INRS apportent si possible une réponse rapide.

Cette réponse peut prendre plusieurs formes : 

  • une information directe par téléphone ou par e-mail, 
  • un envoi de documentation, 
  • une réponse plus technique avec appui par un expert, en cas de question complexe,
  • une réorientation vers des organismes plus compétents ou des ressources externes à l’INRS.

Pour en savoir plus

Voir aussi
Mis à jour le 29/10/2012