Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Services aux entreprises
  3. Formations et stages
  4. Questions réponses (rubrique sélectionnée)

Questions réponses sur les formations

Offre de formation INRS en quelques FAQ

Questions les plus fréquemment posées à l’INRS concernant l’offre générale de formation et de stages dans le domaine de la prévention des risques professionnels.

Généralités

  • Quelles sont les formations obligatoires à la sécurité (CACES, incendie, habilitation électrique,…)
  • À qui s’adressent les formations dispensées par l’INRS ?

    Les formations dispensées par l’INRS s’adressent prioritairement aux salariés d’entreprises affiliées au Régime général de la Sécurité Sociale. Chaque fiche de stage du catalogue précise les publics visés

    Pour en savoir plus
  • Quelle est la date de mise en ligne du catalogue des formations proposées par l’INRS ?
  • Toute personne (salarié ou demandeur d’emploi) peut-elle bénéficier des formations proposées par l’INRS ?

    Les formations de l’INRS sont ouvertes à des personnes à titre individuel ou à des demandeurs d’emploi, en fonction de leur projet professionnel. Ces derniers doivent s’acquitter du coût pédagogique au moment de leur inscription.

     Pour les demandeurs d’emploi, aucune prise en charge financière de la formation n’est prévue par l’INRS

  • L’INRS délivre-t-il un diplôme à la fin de ses stages de formation ?

    Aucune formation dispensée par l’INRS n’est diplômante. Certaines sont certifiantes et déposées à l’inventaire national des certifications (CNCP). Pour l’ensemble des stages dispensés par l’INRS, une attestation de fin de formation et de présence est remise à chaque stagiaire. Pour les stages certifiants  une attestation validant les acquis ou un certificat est également délivré.

  • Les formations de l’INRS entrent-elles dans le cadre de la formation professionnelle continue ?

    Les formations de l’INRS entrent dans le cadre de la formation professionnelle continue à l’exception des autoformations en ligne (non accompagnées par des tuteurs) et des journées thématiques pour les médecins du travail.

  • L’INRS peut-il organiser une formation en intra pour le personnel d’une entreprise ?

    l’INRS n’organise pas de stages intra à la demande des entreprises. Certains stages peuvent être dispensés par les services prévention des CARSAT, CRAM ou CGSS ou par les organismes de formation habilités.

    En savoir plus
  • L'INRS est-il un organisme habilité à dispenser des programmes de développement professionnel continu pour les professionnels de santé ?

    L'INRS est enregistré auprès de l’Agence nationale du DPC sous le numéro 1318. Il peut dispenser des actions de DPC s'inscrivant dans le cadre des orientations définies à l’article L. 4021-2 du code de la santé publique. Il est à même de délivrer des attestations aux professionnels de santé (Médecin du travail et infirmiers du travail) justifiant de leur participation à une action de DPC.

  • Quelles sont les règles d’utilisation des logos INRS, SST, PRAP… ?

    Le logo INRS est interdit à l’usage et à la reproduction.

    L’habilitation des entités à dispenser des formations démultipliées donne droit à utiliser les logos du dispositif pour lequel elles sont habilitées, sans en modifier les couleurs ni les proportions.

  • L’INRS peut-il communiquer une liste des formateurs ou formateurs de formateurs certifiés (tous dispositifs confondus) ?

    Aucune liste n’est tenue à jour par l’INRS.

    Les organismes de formation souhaitant faire appel à des compétences de formateur certifié doivent suivre les voies habituelles de recrutement.

RPS

  • A qui s’adresser pour suivre une formation sur les risques psychosociaux (RPS) ?
    • « S’initier à la prévention des RPS » est proposé par certains organismes de formation habilités.
    • « Participer à une démarche de prévention des RPS » : seuls l’Inrs et les services prévention des CARSAT, CRAM ou CGSS dispensent cette formation
    • « Devenir formateur en initiation à la prévention des RPS » : seuls l’Inrs et les services prévention des CARSAT, CRAM ou CGSS dispensent cette formation
    Pour en savoir plus
  • Est-il possible d’obtenir une équivalence à un certificat de formateur RPS, à la suite d’un stage dans lequel un module RPS était développé ?

    Tous les dispositifs de formation proposés par l’INRS sont indépendants les uns des autres et ne permettent aucune équivalence.

Amiante

  • Quelles sont les activités relevant de la « sous-section 4 »?

    L’article R44112-94 du code du travail distingue :

    • Les travaux de retrait ou d’encapsulage d’amiante et de matériaux, d’équipements et de matériels ou d’articles en contenant y compris dans les cas de démolition, lesquels relèvent de la sous-section 3 (articles R44112-125 et suivants du code du travail).
    • Les interventions sur des matériaux, des équipements, des matériels ou des articles susceptibles de provoquer l’émission de fibres d’amiante, lesquels relèvent de la « sous-section 4 » (articles R4412-144 et suivants du code du travail).

    A titre d’exemple, les interventions visées au point 2 de l’article R 4412-94 (activités dites de « sous-section 4 » du code du travail) portent sur : 

    • des matériaux contenant de l’amiante (amiante-ciment, colles, dalles, peintures, plâtres…
    • des équipements (chaudière, pipeline, disjoncteurs….) contenant de l’amiante
    Pour en savoir plus
  • Qui doit être formé à la prévention des risques liés à l’amiante sous-section 4 ?

    Les personnes intervenantes (salariés et travailleurs indépendants) pour chaque catégorie de personnel dans l’entreprise (encadrement technique, encadrement de chantier et opérateur de chantier) doivent être formées à la prévention des risques liés à l’amiante conformément à la réglementation et doivent disposer d’une attestation de compétence validant les acquis de leur formation, en cours de validité.

    Pour en savoir plus
  • Quels sont les pré-requis pour créer un organisme spécialisé dans la formation amiante « sous-section 3 » ?

    Vous trouverez tous les renseignements dans l’arrêté du 23 février 2012 ainsi que sur le site du ministère du travail.

SST

  • Combien faut-il former de sauveteur secouriste du travail (SST) dans mon entreprise ?

    L’Art R4242-15 du code du travail précise « Un membre du personnel reçoit la formation de secouriste nécessaire pour donner les premiers secours en cas d’urgence dans :

    1. Chaque atelier où sont accomplis des travaux dangereux ;
    2. Chaque chantier employant vingt travailleurs au moins pendant plus de quinze jours où sont réalisés des travaux dangereux. »

    Conseillé par le médecin du travail, l’employeur évalue le nombre de SST adapté à son entreprise.

    Le nombre est à évaluer à partir des effectifs, des risques propres aux entreprises, de la nature des activités, des horaires, et en fonction de répartition géographique des différents sites d’une même entreprise.
    Il est cependant recommandé dans la pratique de dépasser les obligations réglementaires afin de disposer dans chaque entreprise de personnels formés au SST, en nombre adapté et bien répartis, capables d'intervenir efficacement en cas d'accident.

    Pour en savoir plus
  • A qui s’adresser pour suivre une formation en SST ?

    L’INRS encadre le dispositif SST, mais ne dispense aucune formation SST aux salariés d’entreprise. Les formations SST sont toutes confiées à des partenaires habilités dont la liste figure sur le site www.inrs.fr.

    Pour en savoir plus
  • Quelle est la validité du certificat SST ?

    Le certificat a une durée de validité de 24 mois. Au terme de ce délai, le salarié doit s’inscrire et valider une session de maintien et actualisation des compétences (1 jour, 7 heures) pour actualiser son certificat. 

    Pour en savoir plus
  • Où s’adresser en cas de perte du certificat SST ?

    Les salariés, particuliers ou demandeurs d’emploi peuvent demander un duplicata aux organismes habilités dispensateurs de la formation. Seuls les élèves ayant obtenu leur certificat SST dans le cadre scolaire feront une demande par mail à secretariat.fi@inrs.fr.

     

  • L’organisme de formation qui m’a formé au SST ne m’a pas délivré mon certificat SST ? Que dois-je faire ?

    Tout organisme de formation habilité a l’obligation de vous remettre votre certificat. En cas de litige, vous devez vous rapprocher du service Prévention de votre CARSAT,CRAM, CGSS.

  • Un SST est-il par équivalence titulaire du PSC1 "prévention et secours civiques de niveau 1"?

    Le titulaire du certificat SST en cours de validité est réputé détenir l'unité d'enseignement " Prévention et secours civiques de niveau 1" (PSC1), selon l’article 1 de l’arrêté du 5 décembre 2002 et l’article 4 de l’arrêté du 24 juillet 2007.

  • Une personne titulaire du PSC1 est-elle par équivalence SST ?

    Il n’y a pas d’équivalence entre ces deux certificats de secourisme. Seules certaines compétences du PSC1 sont communes au SST (compétences liées aux gestes de secours). Pour devenir SST un titulaire du PSC1 doit donc acquérir les compétences manquantes lors d’une formation, et valider l’ensemble des compétences du SST en épreuves certificatives. Le titulaire du PSC1 pourrait donc, éventuellement, demander à ne pas suivre la totalité d’une formation SST, mais dans tous les cas il devra passer toutes les épreuves, et, à aujourd’hui, peu de structures de formation proposent ce cursus allégé.

  • A qui s’adresser pour suivre une formation de formateur SST ?

    L’INRS encadre le dispositif SST, mais ne dispense pas les formations de formateur SST.
    Elles sont toutes confiées à des partenaires habilités dont la liste figure sur le site www.inrs.fr.
    A l’issue de la formation, le formateur SST certifié devra être rattaché à un organisme de formation ou une entreprise habilitée pour pouvoir dispenser les formations SST.

  • Un formateur SST peut-il former et délivrer le PSC1 ?

    Les personnes formées au SST obtiennent par équivalence le PSC1.
    L’arrêté du 30 mai 2016, paru au JO n° 0130 du 5 juin 2016 précise : « Les titulaires du certificat de formateur SST, à jour de formation maintien et actualisation des compétences, sont autorisés à dispenser l’unité d’enseignement PSC1 sous l’égide des organismes de formation agrée par le ministère de l’intérieur »,
    Un formateur SST peut donc prétendre à être formateur PSC1, mais ne pourra délivrer le PSC1 que dans des entités disposant l’agrément de sécurité civile, auprès du ministère de l’intérieur.

  • Un formateur PSC1 peut-il former des SST ?

    Un formateur PSC1 n’a pas la possibilité de former des SST. Pour ce faire, il devra valider la formation de formateur STT, éventuellement en bénéficiant d’un allègement de formation et être ensuite rattaché à une entité habilitée par le réseau INRS à dispenser du SST.

  • Dans mon entreprise, un salarié est par ailleurs sapeur-pompier volontaire, cela lui donne-t-il l’équivalence au SST ?

    Un sapeur-pompier volontaire est réputé détenir le PSC1, qui n’est pas équivalent au SST. S’il souhaite, ou si son employeur souhaite qu’il devienne SST, il lui faut acquérir les compétences supplémentaires manquantes et passer la certification SST. Pour répondre à une demande régulière des entreprises en ce sens, l’INRS a co-construit, avec la Fédération Nationale des Sapeurs-Pompiers de France, un module complémentaire de 4 heures, développé par les Unions Départementales des Sapeurs-Pompiers et certains SDIS, sous la responsabilité de la FNSPF, pour acquérir et valider ces compétences de SST.

    Pour en savoir plus

    Pour tout renseignement, veuillez contacter le Commandant Pascal POULAIN par email : ppoulain@sdis13.fr

  • Qu’apporte le SST de plus qu’un PSC1 ?

    Seules les compétences liées aux gestes de secours sont communes au PSC1 et SST (le SST donnant donc équivalence au PSC1). Un SST est formé sur une durée un peu plus longue car il acquiert d’autres compétences : il s’agit notamment de compétences en matière de connaissance de l’entreprise, des compétences liées à la prévention des risques professionnels, et de compétences liées à l’action du SST s’intégrant à l’organisation des secours. C’est ainsi la seule formation de « secouriste » adaptée à l’entreprise et permettant au titulaire du certificat d’être un véritable acteur de l’amélioration de la santé au travail dans son entreprise.

PRAP

Habilitation

  • Où trouver les informations sur la procédure d’habilitation pour mon entreprise ou mon organisme de formation?

    Sur le site www.inrs.fr vous pouvez télécharger les cahiers des charges « dispositions générales » et « dispositions spécifiques » à l’habilitation, le règlement de l’habilitation ainsi que les documents de référence propres à chaque dispositif.

    Pour en savoir plus
  • Comment déposer une demande d’habilitation ?

    Les demandes d’habilitation doivent être déposées sur le site dédié www.forprev.fr .

    Pour en savoir plus
  • Quelles sont les conditions pour déposer une demande d’habilitation ?

    Les organismes de formation doivent posséder un SIRET et un numéro de déclaration d’existence délivré par la DIRECCTE.

    Les entreprises souhaitant former leurs salariés en interne doivent disposer d’un SIRET.

    Un formateur certifié doit obligatoirement être rattaché à la structure qui fait la demande.

  • Comment savoir si la demande d’habilitation a été validée ?

    Un courrier est envoyé aux entreprises ou aux organismes de formation afin de leur signifier la décision. Aucune réponse n’est donnée par téléphone.

  • Où trouver la liste des organismes de formation habilités ?

    Les listes par dispositif, actualisées à l’issue de chaque commission d’habilitation peuvent être consultées sur notre site.

    Pour en savoir plus

La formation initiale

  • Un enseignant de l'Éducation nationale ou d'un Centre de formation d'apprentis peut-il suivre une formation de l'INRS ?

    Un calendrier de stages spécifiques pour ce public se trouve sur le site du CNES&ST et chaque académie inscrit ses propres formateurs.

    Pour en savoir plus
  • Est-ce que l’INRS dispense des formations aux élèves et étudiants de l’enseignement supérieur ?

    L’INRS accompagne les établissements souhaitant mettre en place des enseignements en santé et sécurité au travail. Les experts du réseau Prévention (INRS et CARSAT, CRAM et CGSS) peuvent être mobilisés lors de phases de démarrage d’une démarche pédagogique pour ensuite passer le relais à des intervenants internes ou externes à l’établissement. Pour toute demande vous pouvez contacter l’INRS. En principe ni l’INRS, ni les CARSAT, CRAM ou CGSS ne dispensent de formations aux élèves et étudiants de l’enseignement supérieur.

  • Comment se procurer la documentation INRS inscrites dans le catalogue des publications et à quel prix ?

    Si vous êtes enseignant de lycées techniques et professionnels publics et privés et CFA, adressez-vous au centre ressource Enseignement de la Santé et Sécurité au travail de votre Académie ou à la CARSAT, CRAM, CGSS de votre région. Les documents vous seront remis à titre gratuit.

    Les formateurs SST de lycées professionnels et de CFA peuvent commander certains documents utiles pour leurs formations (aide-mémoires SST, autocollants, plans d’intervention) directement via l’outil de gestion OGELI.

    Pour en savoir plus

     

  • Quelles connaissances faudrait-il apporter en formation initiale à tout futur manager ?

    L’INRS a élaboré un référentiel de formation relatif aux bases essentielles à maîtriser en santé et sécurité au travail. Ce référentiel BES&ST précise les objectifs pédagogiques et identifie les principaux savoirs et savoir-faire associés.
    Ce référentiel validé par le réseau Prévention est reconnu par la Direction de l’Enseignement Supérieur et de l’Insertion Professionnelle (DGESIP) et la Commission des Titres d’Ingénieur (CTI).

    Pour en savoir plus

La formation à distance

  • Quelles sont les formations à distance proposées par l’INRS ?

    L’INRS propose des formations à distance sous deux modalités différentes.

    Autoformations en ligne sur www.eformation-inrs.fr

    • Acquérir des bases en prévention des risques professionnels
    • Acquérir des bases en prévention des produits chimiques
    • Missions et fonctionnement du CHSCT

    Formations à distance tutorées

    • Parcours CHCST
    • Parcours d’animateur prévention
    • Risques chimiques
    Pour en savoir plus
  • Qui peut s’inscrire à une formation à distance ?

    Toute personne (salarié ou particulier) souhaitant acquérir des connaissances de base en santé et sécurité au travail.

  • Combien coûte la formation ?

    Les autoformations sont gratuites. Le coût est pris en charge par l’INRS.

    Le coût des formations accompagnées à distance est indiqué dans le descriptif de chaque formation dans notre catalogue ou sur le site Internet de l’INRS.

  • Quelle est la durée de la formation ?

    La durée de chaque formation est indiquée sur la fiche descriptive du stage dans notre catalogue.

    A titre d’exemple, l’autoformation « Acquérir des bases en prévention des risques professionnels » est estimée à une vingtaine d’heures.

  • La formation à distance est-elle sanctionnée par un diplôme ou une certification ?

    Aucune formation dispensée dans le cadre de l’enseignement à distance n’est certifiante ou diplômante au sens de l’Éducation nationale. A l’issue de la formation, l’INRS délivre ne attestation de fin de formation.

  • La formation à distance entre-t-elle dans le cadre de la formation continue ?

    Les formations accompagnées par un tuteur entrent dans le cadre de la formation continue conformément à la loi relative à la formation professionnelle du 5 mars 2014. Les autoformations n’entrent pas dans le cadre de cette loi.

  • Quelle implication est nécessaire pour suivre une formation accompagnée à distance ?

    Un travail personnel à partir de la consultation attentive de ressources pédagogiques est à réaliser. Un tuteur pédagogique accompagne les apprenants dans leur progression. Des échanges avec les autres stagiaires sont proposés. Se former à distance nécessite une bonne organisation personnelle.

  • Comment obtenir son attestation de réussite à l’autoformation «Acquérir des bases en prévention des risques professionnels » ?

    A l’issue de la validation des 4 modules constituant le prérequis, l’attestation de réussite est à télécharger depuis le portail de l’autoformation pendant un mois après la validation. En cas de perte, aucun duplicata ne peut être délivré par l’INRS.

  • Le parcours de formation accompagné à distance « Mieux agir au sein du CHSCT » est-il agréé ?

    Les 5 formations composant ce parcours ne se substituent pas aux formations agréées. Cette offre de formation est complémentaire aux formations règlementaires en abordant des démarches méthodologiques en prévention des risques professionnels afin d’améliorer le fonctionnement de l’instance CHSCT.

  • Qui sont les tuteurs pédagogiques ?

    Certains sont des préventeurs institutionnels : ingénieur-conseil, contrôleur de sécurité des services Prévention des risques professionnels des CARSAT, CRAM ou CGSS. D’autres sont des animateurs de prévention en activité dans une entreprise ou dans un groupe (conseiller prévention régional) et des formateurs/consultants.

  • Quel matériel ou logiciel dois-je avoir ?

    Vous devez disposer d’une connexion et d’un navigateur web, du logiciel Adobe Acrobat Reader pour visualiser et imprimer les fichiers au format PDF (vous pouvez le télécharger gratuitement sur le site d’Abobe : http://get.adobe.com/fr/reader/) et d’un lecteur Adobe Flash Player à jour.

  • Je ne me souviens plus de mon mot de passe, que faire ?

    Cliquez sur le lien « Mot de passe oublié » situé sur la page d’accueil sous la zone d’identification, afin de recevoir un code vous permettant de réinitialiser votre mot de passe.

  • Je ne me souviens plus de mon identifiant, qui dois-je contacter ?

    Votre identifiant vous a été adressé par mail lors de votre première inscription. 
    Si vous ne le retrouvez pas, vous pouvez contacter assistance.fad@inrs.fr.

Voir aussi
Mis à jour le 13/04/2012
Le Catalogue 2018 en ligne