Accès rapides :
Dossier :

zoonoses

Sommaire du dossier

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Risques
  3. zoonoses
  4. Effets sur la santé (rubrique sélectionnée)

Effets sur la santé

Les zoonoses sont des infections dues à la pénétration et la multiplication d’un agent biologique dans le corps. Selon l’agent biologique en cause, ces infections se caractérisent par :

  • leur localisation (lésion cutanée, pneumonie, hépatite…),
  • leur gravité (simple fièvre, complications cardiaques ou pulmonaires…),
  • leur délai d’apparition (quelques heures, jours ou mois).

Les effets sur la santé sont très variables : ils dépendent de l’agent biologique en cause et de certains facteurs individuels.
Certains salariés peuvent avoir acquis une immunité vis-à-vis d’un agent biologique pathogène après un contact avec celui-ci, qu’ils aient été malades ou non. Cependant toutes les infections ne procurent pas une immunité durable, c’est le cas de la majorité des zoonoses.
Les défenses immunitaires peuvent également être stimulées par la vaccination mais le nombre d’agents infectieux pour lesquels il existe un vaccin est très limité.
A l’inverse, les défenses immunitaires peuvent être affaiblies (convalescence après une infection, traitement de longue durée par la cortisone, SIDA…), la susceptibilité aux infections est alors accrue.
Par ailleurs, certaines infections, comme la toxoplasmose par exemple, peuvent aussi perturber le bon déroulement d’une grossesse ou engendrer des malformations chez le fœtus.

Zoonoses et grossesse

Certaines situations professionnelles pouvant exposer à des agents biologiques sont susceptibles de poser des problèmes spécifiques en cas de grossesse ou de projet de grossesse.

Certaines infections bactériennes (listériose, fièvre Q…), parasitaires (toxoplasmose…) ou virales (virus de la chorioméningite lymphocytaire…) peuvent conduire à un avortement, une naissance prématurée ou à des malformations chez l’enfant. Dans certains cas elles peuvent entraîner des manifestations particulièrement sévères chez la femme enceinte.
Certains vaccins sont contre-indiqués chez la femme enceinte, limitant les possibilités de pratiquer les vaccinations recommandées pour un poste de travail donné.
Certains antibiotiques sont également contre-indiqués chez la femme enceinte, ce qui réduit les possibilités de traitement des infections susceptibles d’être contractées en milieu professionnel.

Pour en savoir plus
Mis à jour le 30/01/2017