Acces rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. INRS
  3. Ouverture à l'international (rubrique sélectionnée)

Ouverture à l’international

Relations et partenariats de l’INRS en Europe et à l’international

La prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles est aujourd’hui un enjeu partagé, au plan européen et international. L’INRS développe donc des relations internationales pour partager et produire des connaissances et échanger sur les bonnes pratiques de prévention.

Partager connaissances et savoirs

Afin d’échanger les connaissances scientifiques et techniques, l’INRS participe à des réseaux et engage des partenariats avec des organismes ou instituts homologues, notamment :

  • Groupe de Sheffield
    Ce groupe réunit une fois par an les directeurs des principaux Instituts homologues occidentaux de l’INRS. L’INRS en est membre depuis sa création en 1988.
  • EUROSHNET
    Ce réseau regroupe de nombreux préventeurs européens engagés dans les activités de normalisation, d’essais, de certification et de recherche qui leur sont associées.
  • Commission internationale de santé au travail (CIST)
    L'INRS est membre de cette commission et contribue aux côtés d'homologues à ses actions en vue d'améliorer la santé au travail sur le plan international.

Mutualiser les moyens et les compétences

L’objectif poursuivi est de permettre le développement de projets conjoints sur des thèmes prioritaires, grâce à une complémentarité des moyens et des compétences.

PEROSH

Ce partenariat pour la recherche européenne en santé et sécurité au travail regroupe 12 instituts homologues dont l’INRS. Parmi ses objectifs : développer des projets de recherche conjoints (nanoparticules, protection respiratoire, bien-être au travail…) et améliorer la prise en compte de l’hygiène et de la sécurité au travail dans les programmes et politiques européennes.
Le rapport publié en 2013 « Lieux de travail durables. Priorités pour la recherche européenne en santé et sécurité au travail à l’horizon 2020 » détaille les activités du partenariat PEROSH.

Commission européenne

En partenariat avec d’autres organismes, l’INRS participe à des projets européens financés par la Commission :

  • NANoREG avec une soixantaine de partenaires, l’INRS contribue depuis 2013 à ce projet qui vise à développer une approche européenne commune pour l'évaluation réglementaire des nanomatériaux.
  • CEN/TC137 NANOTECHNOLOGIES dans le cadre d'un mandat M/461 donné par la Commission au Comité Européen de Normalisation (CEN), l’INRS participe depuis 2013 à ce projet dont l'objectif principal est d'élaborer des spécifications techniques et des normes européennes relatives aux nanotechnologies et à l'exposition aux nanomatériaux.

Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

L’INRS a conclu un partenariat avec l’IRSST, son homologue québécois, pour travailler sur des sujets d’intérêts communs : biométrologie, bruit et vibrations, sécurité des machines, évaluation des risques, moyens de protection cutanée…

Échanger sur les bonnes pratiques

Afin d’enrichir ses propres pratiques, l’INRS échange avec :

  • Association internationale de la sécurité sociale

    L’INRS est membre de la Commission spéciale de prévention de l’AISS et participe aux activités de plusieurs comités internationaux de prévention (recherche, santé, risques chimiques, éducation-formation). Il préside notamment le Comité recherche.

  • Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail de Bilbao

L’INRS participe depuis de nombreuses années aux travaux de l’Agence sur des thématiques prioritaires au niveau européen. Il se constitue ainsi des réseaux d’experts utiles pour la réalisation de son programme d’activité. L’Institut s'est engagé en 2009 comme partenaire de son nouveau Centre thématique santé et sécurité au travail (2009-2013). Depuis 2009, l'INRS est le partenaire français de l'Agence pour la mise en oeuvre d'applications métier de l'outil d'évaluation des risques OIRA.

Voir aussi
Mis à jour le 19/10/2011