Accès rapides :
La revue technique de l'INRS :

Revue Hygiène & sécurité du travail

Sommaire

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Publications et outils
  3. Hygiène et sécurité du travail
  4. Notes techniques (rubrique sélectionnée)

Notes techniques

Les notes techniques présentent soit des résultats de recherche menés par les équipes de l’INRS et de ses partenaires, soit un état des lieux de la prévention (réglementation, aspects techniques, etc.), en vue d’améliorer les pratiques pour améliorer la santé et la sécurité au travail.


Mesure en temps réel du dioxyde de carbone dans les espaces de travail

HST n° 266 – 1er trimestre 2022

Le dioxyde de carbone (CO2), naturellement présent dans l’atmosphère, est produit par l'organisme humain au cours de la respiration. Sa teneur dans un local est liée notamment à l’occupation humaine et à la gestion du renouvellement de l’air intérieur. L’évaluation de sa concentration est un indicateur du taux de confinement et de la qualité du renouvellement de l’air, mais ne constitue pas un suivi de la qualité sanitaire d’un local. En cette période pandémique, afin de suivre les recommandations gouvernementales sur l’aération des locaux et le renouvellement de l’air intérieur, la mesure du taux de CO2 dans les lieux de travail se généralise. 

 

Efficacité barrière des masques FFP (avec et sans soupape expiratoire) et chirurgicaux face aux risques de propagation virale

HST n° 266 – 1er trimestre 2022

Différents types de masques sont aujourd’hui utilisés sur le lieu de travail afin de limiter la propagation du virus Sars-CoV2, agent responsable de la Covid-19. Des mises en garde sur l’utilisation de masques de type « pièce faciale filtrante » (FFP) avec soupape ont été émises au début de la crise sanitaire malgré le faible nombre de données scientifiques sur le sujet. L’INRS a développé un protocole expérimental pour déterminer l'efficacité de contrôle à la source (ou efficacité barrière) de différents types de masques, permettant de montrer que l’impact de la soupape expiratoire n’était pas significatif vis-à-vis de l’émission de particules de tailles situées autour de 1 μm et 3 μm de diamètre, par une tête factice respirant normalement et donc, que les efficacités des masques FFP sont comparables, qu’ils soient munis d’une soupape expiratoire ou non.

Archives

Retrouvez tous les articles de la rubrique "Notes techniques".

En savoir plus
Mis à jour le 05/04/2022