Acces rapides :
dossier :

Risques électriques

Sommaire du dossier

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Risques
  3. Electriques
  4. Ce qu'il faut retenir (rubrique sélectionnée)

Ce qu’il faut retenir

Dans notre société industrielle, l’électricité est la forme d’énergie la plus utilisée. Les travailleurs sont amenés à utiliser du matériel électrique. Cela implique que toute entreprise peut être confrontée à un accident d’origine électrique. Si le nombre d’accidents liés à l’électricité diminue régulièrement, ceux-ci sont souvent très graves.

Le risque électrique comprend le risque de contact, direct ou non, avec une pièce nue sous tension, le risque de court-circuit, et le risque d’arc électrique. Ses conséquences sont l’électrisation, l’électrocution, l’incendie, l’explosion…

La prévention du risque électrique repose, d’une part, sur la mise en sécurité des installations et des matériels électriques et, d’autre part, sur le respect des règles de sécurité lors de leur utilisation ou lors d’opération sur ou à proximité des installations électriques.

Grands axes de la prévention du risque électrique

Mise en sécurité des installations et des matériels

  • Respecter les règles de conception et d’installation
  • Faire vérifier périodiquement les installations
Utilisation des installations : opérations sur ou à proximité des installations électriques
  • Privilégier les opérations hors tension (installation consignée) et respecter les distances de voisinage
  • Préparer et organiser les opérations
  • Former le personnel : l’habilitation est obligatoire pour les travailleurs réalisant des opérations sur ou à proximité d’installations électriques


Les mesures de prévention du risque électrique font l’objet de prescriptions réglementaires codifiées ainsi que de normes associées.

Enfin, l’électricité statique, même si elle ne présente pas de risque physiologique important pour les personnes, peut être à l’origine d’accidents graves (incendies, explosions, chutes…).

Mis à jour le 03/07/2014