Acces rapides :
DOSSIER :

Services de santé au travail

Sommaire du dossier

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Démarches de prévention
  3. Services de santé au travail
  4. L’assistant de service de santé au travail (ASST) (rubrique sélectionnée)

L'assistant de service de santé au travail (ASST)

En soutien à l’action pluridisciplinaire du service de santé au travail

Depuis le 1er juillet 2012 (date d’entrée en vigueur de la loi n° 2011-867 du 20 juillet 2011 relative à la réforme de la médecine du travail), un nouvel acteur fait son apparition dans le Code du travail. L’assistant de service de santé au travail, faisant partie de l’équipe pluridisciplinaire du service de santé au travail interentreprises, reprend les fonctions de secrétaire médical et veille à la promotion de santé au travail dans les entreprises.

Rôle de l’assistant de service de santé au travail (ASST)

Les missions des services de santé au travail sont assurées par une équipe pluridisciplinaire de santé au travail comprenant des médecins du travail, des intervenants en prévention des risques professionnels et des infirmiers. Ces équipes peuvent être complétées par des assistants de services de santé au travail. Il s’agit d’un nouveau métier, introduit par l’article L. 4622-8 du Code du travail, qui ne se substitue pas à l’intervenant en prévention des risques professionnels.

 

Précisément, le rôle de l’assistant du service de santé au travail est défini à l’article R. 4623-40 du Code du travail. C’est un professionnel qui apporte une assistance administrative à l’ensemble des membres de l’équipe pluridisciplinaire dans leurs activités.

A ce titre, l’ASST assure le secrétariat des consultations et gère les relations quotidiennes avec les entreprises et les salariés : contact avec les adhérents, convocations, préparation des visites médicales, accueil des salariés, gestion des examens complémentaires, organisation des interventions des acteurs du SST interentreprises en milieu de travail. L’ASST joue un véritable rôle de soutien à l’équipe pluridisciplinaire.

 

Il contribue également à repérer les dangers et à identifier les besoins en santé au travail en priorité dans les entreprises de moins de vingt salariés en lien étroit avec les autres membres de l’équipe pluridisciplinaire. Il participe à l’organisation, à l’administration des projets de prévention et à la promotion de la santé au travail et des actions du service dans ces mêmes entreprises. Il a vocation à jouer un rôle de relais des politiques de prévention des risques professionnels.

Mis à jour le 26/11/2014