Acces rapides :
Dossier :

Organisation des secours

Sommaire du dossier

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Démarches de prévention
  3. Organisation des secours
  4. Incendie (rubrique sélectionnée)

Incendie

La suppression de l’ensemble des combustibles et/ou des sources d’inflammation étant difficile à mettre en œuvre, il est indispensable de mettre en place des dispositions permettant une action rapide et efficace face à un début d’incendie (matériel d’extinction, murs et portes coupe-feu, formation des salariés…).
Ces dispositions ont pour objectifs de :

  • faciliter l’évacuation des personnes présentes ou leur mise en sécurité,
  • limiter la propagation de l’incendie,
  • favoriser l’intervention des services de secours.


Pour ce faire, 3 axes sont à développer :

  • la conception et l’aménagement des lieux et situations de travail,
  • la démarche d’évaluation du risque,
  • les mesures de prévention techniques, organisationnelles et d’information/formation des travailleurs.

Pour plus d’information, consulter la rubrique Incendie sur le lieu de travail.  

Equipiers d'intervention incendie

Ils interviennent quand un incendie se déclenche. On distingue trois niveaux de rôle :

  • L’ensemble du personnel, devant être formé à la sécurité incendie et à la manipulation des moyens de première intervention, doit être en mesure de combattre tout départ d’incendie (article R. 4227-39 du Code du travail)
  • Les équipiers de première intervention (EPI) ont reçu une formation plus complète sur la démarche coordonnée d’intervention et de lutte contre l’incendie. Ils viennent renforcer les témoins du début de l’incendie avec les moyens d’intervention disponibles sur place. Ils se coordonnent éventuellement avec d’autres équipiers et ils sont susceptibles de guider les secours extérieurs et de faire un rapport de la situation.
  • Les équipiers de seconde intervention (ESI) sont des personnes ayant reçu une formation qualifiante complète concernant la lutte contre l’incendie et ont la connaissance des différentes étapes d’une intervention coordonnée en équipes. Ils peuvent mettre en œuvre tout type d’équipement d’extinction (lance, générateur de mousse…). Ils sont communément appelés « pompiers d’entreprise ».

Salarié en formation s’exerçant à l’utilisation d'un extincteur.

Matériels d’extinction pour la lutte contre l’incendie

L’utilisation des extincteurs ou robinets d’incendie armés (matériels de première intervention) permet, dans bien des cas, d’éteindre un début d’incendie et de limiter ainsi l’extension du feu, avant l’intervention de moyens plus importants. Des installations fixes d’extinction, généralement automatiques, peuvent être mis en place lorsque les risques sont graves ou localisés, ou que la valeur du matériel à protéger est grande (équipements informatiques, centraux téléphoniques…).


Le matériel de seconde intervention plus puissant et plus lourd à mettre en œuvre peut être nécessaire en cas de risque d’incendie plus important ou lorsque le site est éloigné d’un centre d’incendie et de secours : des installations fixes d’alimentation en eau, des lances d’incendie, des générateurs de mousse…

L’ensemble de ces équipements doit être contrôlé régulièrement par des personnes compétentes.

Pour en savoir plus
Mis à jour le 21/01/2015