Acces rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Services aux entreprises
  3. Innovation et technologie
  4. Évaluation et diagnostic
  5. Vib@Work (rubrique sélectionnée)

Vib@Work, capteurs pour la mesure des vibrations

Faciliter la mesure des expositions

Les exposimètres Vib@Work, autonomes et sans fil, permettent de mesurer facilement l’exposition aux vibrations des conducteurs d’engins assis (chariots automoteurs de manutention, engins de chantier…). Conçus par la société Micromega Dynamics en collaboration avec l’INRS, ces capteurs permettent aux employeurs de répondre aux exigences réglementaires d’évaluation de l’exposition aux vibrations transmises à l’ensemble du corps et à l’ensemble main-bras.

Cadre réglementaire de l’évaluation de l’exposition aux vibrations

La directive européenne 2002/44/CE (transposée en droit français par le décret n° 2005-746) prescrit l’évaluation par les employeurs des risques liés à l’exposition des vibrations, sur l’ensemble du corps et sur le système main-bras. Il s’agit de mesurer la dose vibratoire reçue au cours d’une journée de 8 heures A(8) par un conducteur d'engin ou un opérateur de machine.
Cette directive définit les limites suivantes pour les opérateurs exposés à des vibrations transmises à l’ensemble du corps :

  • Valeur d’exposition journalière déclenchant l’action, fixant la dose vibratoire A(8) à 0,5 m/s² : au-delà de cette valeur, l’employeur doit informer les opérateurs des risques et mettre en œuvre un programme de mesures pour réduire les vibrations.
  • Valeur limite d’exposition journalière, fixant la dose vibratoire A(8) à 1,15 m/s² : au-dessus de cette valeur, l’exposition régulière aux vibrations présente un risque tel pour la santé que l’employeur doit prendre les dispositions pour ramener l’exposition en dessous de celle-ci.

Pour les vibrations transmises au système main-bras, les limites correspondantes sont :

  • une valeur d’exposition journalière déclenchant l’action A(8) de 2,5 m/s²,
  • une valeur limite d’exposition journalière A(8) de 5 m/s².

Caractéristiques techniques du capteur Vib@Work Seat

Vib@Work Seat (anciennement Evec) est un exposimètre simple à mettre en œuvre et utiliser, y compris par des non-spécialistes en vibration. Il est destiné à mesurer les vibrations transmises par les engins mobiles à l’ensemble du corps des opérateurs. Ce dispositif a été conçu et développé en collaboration avec la société Micromega Dynamics, et en partenariat avec les Centres régionaux de mesure physiques (CMP), des CARSAT / CRAM et le ministère chargé du Travail.

Vib@Work Seat, exposimètre positionné sur l’assise du siège d’un engin

Vib@Work Seat, exposimètre permettant la mesure des vibrations et se positionnant sur l’assise du siège d’un engin

Cet exposimètre se présente sous la forme d’un disque semi-rigide normalisé positionné sur l’assise du siège de l’engin.
Il est constitué notamment d’un accéléromètre triaxial, d’un circuit électronique de pondération et de stockage des signaux ainsi que d’un système de détection de présence de l’opérateur.
Un système de transmission sans fil permet d’exporter les données vers un logiciel de calcul, pouvant être installé sur un ordinateur portable ou un organisateur de poche.

Autres configurations possibles pour Vib@work

Avec l’appui de l’INRS, la société Micromega Dynamics a mis au point d’autres configurations de capteur répondant aux différents besoins d’évaluation.

Vib@Work Floor, exposimètre pour la mesure des vibrations au plancher

Positionnement de Vib@Work Floor, exposimètre pour la mesure des vibrations au plancher : (1) Vib@Work Seat, (2) Vib@Work Floor

Cet exposimètre trois axes permet la mesure des vibrations au plancher.
Couplé au Vib@Work Seat, il permet la détermination des facteurs d’efficacité des sièges (également appelés facteurs S.E.A.T.), des chariots élévateurs, des engins de travaux publics…

Vib@Work Detect , détecteur de présence combiné aux autres capteurs

Vib@Work Main-Bras, exposimètre pour des outils vibrants

Capteur Vib@Work Main-Bras fixé sur une meuleuse, permettant de mesurer l’exposition aux vibrations

Cet exposimètre permet de réaliser des mesures de vibration dans les trois axes sur des outils vibrants. Grâce à des capteurs autonomes et sans fil, les données enregistrées sont récupérées à la fin de la période de travail par le biais d’une station d’accueil reliée à un ordinateur. Le logiciel fourni permet le calcul automatique et l’affichage des valeurs d’exposition ainsi que leur comparaison aux valeurs réglementaires.
Deux types de capteur, avec filtre mécanique intégré sur les trois axes, sont proposés : un capteur standard 200 g pour les machines rotatives ou alternatives, et un capteur 5000 g dédié à la mesure sur des machines percutantes ou rotopercutantes tels que les marteaux-piqueurs, fouloirs, burineurs…
Des supports capteur permettent d’assurer une fixation rigide sur les surfaces vibrantes conformément à la norme ISO 5349-2.

Logiciels

Les logiciels de base EVECSensorDuo (pour l’exposimètre Vib@Work Seat) et HASensor (pour l’exposimètre Vib@Work Main-Bras) assurent le traitement automatique des données provenant des capteurs.

Afin de permettre aux utilisateurs d’exploiter et de traiter les données enregistrées en fonction de leurs besoins, la société Micromega Dynamics propose en option les logiciels d’analyse EVECViewerDuo (pour l’exposimètre Vib@Work Seat) et HAViewer (pour l’exposimètre Vib@Work Main-Bras).

Où se procurer Vib@Work ?

Vib@Work (anciennement EVEC) est fabriqué par Micromega Dynamics. Il distribué en France par la société Tecora (anciennement Arelco Arc).

Mis à jour le 22/12/2011
Caractéristiques techniques de Vibr@work