Acces rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Services aux entreprises
  3. Innovation et technologie
  4. Évaluation et diagnostic
  5. Uriprel (rubrique sélectionnée)

Uriprel, dispositif de prélèvement et de transport d’urine

Faciliter la surveillance biologique des salariés

L’INRS et la société Interchim ont développé Uriprel, un dispositif de prélèvement, de stockage, de conservation et de transport d’échantillons urinaires. Destiné aux médecins du travail, Uriprel permet de simplifier et faciliter les tâches nécessaires à la réalisation des campagnes de surveillance biologique. Ce dispositif est commercialisé par Interchim et a fait l’objet d’un brevet.

Contexte d’utilisation

La surveillance biologique consiste à doser, dans le sang ou les urines, des composés chimiques ou biochimiques. Elle permet d’évaluer l’exposition des salariés à un risque chimique, que ce soit par voie respiratoire, cutanée ou orale.
 

Da façon classique, les échantillons d’urine sont prélevés dans des flacons, tubes ou seringues qui sont ensuite acheminés vers les laboratoires d’analyse. Or, cette pratique comporte plusieurs contraintes liées au transport (nécessité d’un acheminement rapide, respect de la chaîne du froid, réglementation), au stockage (conditionnement, place) et au coût de l’opération.
 

Pour pallier ces inconvénients, l’INRS a mis au point Uriprel, un dispositif de prélèvement, de conservation et de transport de l’urine.

Avantages d’Uriprel

Polyvalent et à usage unique, Uriprel garantit la conservation à température ambiante des substances piégées. Selon les composés, un prétraitement de l'échantillon (concentration) est réalisé lors du prélèvement, permettant de doser des quantités très faibles de métabolites.

Destiné aux médecins du travail, Uriprel permet de simplifier et de faciliter les tâches nécessaires à la réalisation des campagnes de surveillance biologique.

Présentation d’Uriprel

Prêt à l'emploi, le kit Uriprel comprend un élément d'aspiration (seringue à volume fixe), une cartouche de piégeage interchangeable et un embout de prélèvement.

Deux types de systèmes de piégeage peuvent être utilisés en fonction des métabolites à doser :

  • la cartouche d’absorption qui repose sur le principe de l’« éponge » : elle présente l’intérêt de prélever simultanément diverses substances (créatinine, métabolites du benzène, styrène, disulfure de carbone, toluène, xylènes et cadmium urinaire…) sur un même support,
  • la cartouche d’adsorption qui permet piéger et de concentrer l’échantillon et de doser des quantités très faibles de métabolites (pyrène, benzo[a]pyrène et naphtalène).

Dans le cas du kit d’absorption, la même cartouche est utilisée pour le piégeage simultané de la créatinine et des métabolites mentionnés.

Kit Uriprel de prélèvement d’urine, pendant et après le recueil pour analyse ultérieure

Où se procurer Uriprel ?

Uriprel est commercialisé par la société française Interchim.

Coordonnées du distributeur d’Uriprel

Interchim
211B avenue John F Kennedy
03100 Montluçon

Contact : Madame Marie Morizot
Téléphone : 04 70 03 50 86
E-mail : novaquest@novaquest.fr

Il peut également être commandé auprès de certains laboratoires d’analyse (liste disponible via la base de données Biotox).

Uriprel est une marque française déposée par l'INRS.

Mis à jour le 13/03/2012