Acces rapides :
DOSSIER :

Lean management

Sommaire du dossier

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Risques
  3. Lean management
  4. Articuler démarche lean et prévention (rubrique sélectionnée)

Articuler démarche lean et prévention

Lors de la mise en place d’une organisation Lean, il est nécessaire d’identifier les risques et d’intégrer leur prévention dans la démarche.

Mettre en place une démarche Lean peut impliquer une rupture avec les modes de production précédents. Il est dès lors nécessaire que cette réorganisation soit accompagnée en envisageant les effets que ces modifications impliquent sur le travail et les métiers ainsi que sur la santé et la sécurité des salariés.


D’un certain point de vue, la mise en œuvre d’une telle démarche peut constituer une opportunité pour la prévention. Par exemple, les chantiers de type « kaizen » peuvent permettre d’aborder des questions de santé et de sécurité au travail, soit dans le cadre des objectifs traditionnels d’amélioration de la performance, soit en tant qu’objectif même du chantier. Il est nécessaire de s’assurer d’une bonne représentativité des personnes concernées par le périmètre du chantier et de conditions du dialogue favorables à un véritable échange participatif, d’orienter les réflexions vers l’activité réelle des opérateurs à partir d’une démarche ergonomique, d’analyser les conséquences des modifications à court et long terme, ainsi que leurs effets au-delà du périmètre étudié.


Un autre exemple porte sur la méthode « 5S », démarche d’organisation des postes de travail et de leur environnement qui consiste à éliminer tout ce qui est inutile, à nettoyer, organiser et standardiser le rangement des pièces et des outils en fonction de leur fréquence d’utilisation. En associant un préventeur au chantier « 5S », des risques liés au poste de travail pourront être identifiés et traités, notamment en prévoyant des aménagements pour les outils et produits dangereux. Une organisation claire du poste de travail améliore également les conditions d’intervention des services supports (maintenance).

 

Le standard de travail, élément central de la démarche Lean, est un document qui décrit la manière de réaliser la tâche. Il est considéré comme essentiel pour assurer la reproductibilité des opérations réalisées à un poste de travail, indépendamment de l’opérateur qui l’occupe, pour valider et capitaliser les progrès dans le cadre de la démarche d’amélioration continue ou pour former les nouveaux opérateurs. Son élaboration suppose une réelle implication des opérateurs. Si ces derniers ont réellement les moyens de s’exprimer sur leur activité, la démarche Lean rejoint ici les bonnes pratiques d’une démarche de prévention qui insiste sur la nécessaire implication des opérateurs dans l’amélioration de leur situation de travail. Le standard peut permettre également de contribuer à l’information et à la formation du personnel sur les risques au poste de travail.

Pour en savoir plus
Mis à jour le 14/12/2016