Acces rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Services aux entreprises
  3. Formations et stages
  4. Personnel d'encadrement de laboratoire accrédité amiante (rubrique sélectionnée)

Personnel d'encadrement de laboratoire accrédité amiante

Se former pour mieux appliquer la réglementation en vigueur

Le décret 2012-639 du 4 mai 2012 a modifié les dispositions du Code du travail relatives à la protection des salariés exposés à l’amiante, et notamment celles concernant la mesure des niveaux d’empoussièrement par des laboratoires accrédités. L'INRS propose une formation à destination de ces laboratoires pour prendre en compte ces évolutions techniques et réglementaires, issues de la campagne META (microscopie électronique à transmission analytique).

Suite à la campagne META (microscopie électronique à transmission analytique) diligentée par la Direction générale du travail (DGT) et des recommandations de l'INRS issues de l'analyse des résultats de cette campagne, l'INRS propose une formation à destination des laboratoires accrédités amiante permettant une application de la réglementation.

Évolutions réglementaires

La réglementation concernant le risque d’exposition à l’amiante a récemment évoluée, avec le décret 2012-639 du 4 mai 2012 modifiant le Code du travail.

Ainsi, l’évaluation du niveau d’empoussièrement des processus et le contrôle de la valeur limite d'exposition professionnelle (VLEP) seront réalisés selon la méthode de microscopie électronique à transmission analytique (META). Concernant les conditions de mesurage des empoussièrements, l'employeur doit faire appel à un même organisme accrédité pour procéder aux prélèvements et aux analyses. C'est l'organisme de contrôle qui établira la stratégie d'échantillonnage. Ces dispositions entreront en vigueur le 1er juillet 2013.

La formation est à destination des responsables techniques et qualités nationaux des laboratoires accrédités par la stratégie d’échantillonnage, les prélèvements et l’analyse d’amiante sur les lieux de travail. Il est demandé de fournir l’attestation COFRAC ou l’accusé de réception du COFRAC attestant de la demande en cours.

Risques spécifiques

Agents chimiques et biologiques

Mis à jour le 08/09/2016