Accès rapides :

Troubles musculosquelettiques (TMS)

Sommaire du dossier

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Risques
  3. TMS Troubles musculosquelettiques
  4. Outils d’analyse des risques (rubrique sélectionnée)

Outils d’analyse des risques

De nombreux outils sont à disposition des acteurs de prévention pour les aider dans la démarche de prévention des TMS des membres. Toutefois, ces outils n'ont de sens que s'ils sont intégrés dans cette démarche.

Outils pour mobiliser

Les TMS, en quoi mon entreprise est-elle concernée ?

Pour le savoir, la démarche TMSPros vous propose un outil simple qui vous permettra en quelques questions de décider de votre engagement dans une démarche de prévention.

Tableau de bord TMS

Réaliser un tableau de bord permet de dresser un état des lieux de la situation de l'entreprise et de suivre l'évolution du risque de TMS/lombalgies via des indicateurs quantitatifs. Son suivi régulier contribue par ailleurs au pilotage et à l’évaluation de votre démarche de prévention. La démarche TMSPros propose un exemple de tableau de bord.

Outils pour investiguer

Repérer le risque

Grille d'identification de la charge physique de travail

Cet outil vous permet de réaliser un recensement des situations à risque de troubles musculosquelettiques (TMS) et de lombalgies au sein de votre entreprise. Il vise à dépister puis à hiérarchiser les situations de travail à risque (tâche, activité, poste de travail et environnement proche). Les situations prioritaires qui nécessitent un diagnostic approfondi sont alors plus facilement identifiées.

Les grilles de dépistage proposées sont issues de la Méthode d’analyse de la charge physique de travail (ED 6161) et de sa déclinaison pour le secteur sanitaire et social (ED 6291).

SALTSA : cet outil permet de recenser des pathologies du membre supérieur.

Le protocole européen SALTSA permet de repérer les TMS du membre supérieur (TMS-MS) en milieu de travail dès leurs signes les plus précoces. Grace à cet outil, 12 types de TMS-MS spécifiques ainsi qu'un syndrome général regroupant des TMS-MS dits non spécifiques mais constituant des indicateurs précoces de TMS-MS "en devenir", peuvent être diagnostiqués. Cet outil repose sur une démarche rigoureuse, conduisant si besoin à la réalisation de manœuvres cliniques standardisées. Ce protocole peut être mis en application lors des consultations de santé. Il peut aussi être utilisé comme outil de surveillance pour, par exemple, cibler des secteurs à risque à l'échelle d'un atelier.

Questionnaire "nordique" : cet outil permet de localiser les douleurs.

Le questionnaire "nordique" permet de recenser au cours des 12 derniers mois mais aussi des 7 derniers jours, des problèmes tels que courbatures; douleurs, gêne, engourdissement, au niveau des différentes zones du corps. Il permet aussi d'évaluer l'intensité du problème au moment du remplissage du questionnaire

Analyser les situations de travail et identifier les facteurs de risque

Analyse approfondie de la charge physique de travail

Cet outil vous permet de réaliser un diagnostic approfondi de l’une des situations de travail identifiées comme prioritaires à l’issue de l'étape de repérage. Il vise à déterminer les facteurs de risque de TMS et de lombalgies présents dans la situation de travail étudiée et à en identifier les causes.

Les outils proposés sont issus de la Méthode d’analyse de la charge physique de travail (INRS, ED 6161) et de sa déclinaison pour le secteur sanitaire et social (ED 6291).

Leur mise en œuvre s'appuie sur les principes ergonomiques et repose sur une démarche participative pluridisciplinaire.

RITMS3

Cet outil est conçu pour analyser les situations de travail, élaborer et hiérarchiser un plan d’actions. Il propose également des principes permettant d’évaluer les actions et d’organiser une veille. Il s’adresse à des entreprises désirant mettre en œuvre une démarche collective et participative quels que soient leur activité et leur effectif. Son utilisation nécessite notamment des aptitudes en animation de groupes de travail. Les compétences spécifiques indispensables à la mise en œuvre de l'outil devront être acquises notamment lors d’une formation proposée par la Carsat Rhône-Alpes.

Echelles de Borg : ces échelles permettent d’évaluer l’effort perçu

L’utilisation des échelles de Borg (RPE©® ou évaluation de la fatigue perçue, CR10©® ou évaluation catégorielle en dix niveaux) permettent de quantifier l’effort perçu d’une tâche ou l’état de fatigue d’un travailleur. Le RPE©® est plutôt utilisé pour évaluer une astreinte de l’ensemble du corps alors que le CR10©® est utilisé pour les astreintes locales (dos, bras, avant-bras)

Mesure des sollicitations biomécaniques

En vue d’estimer les postures et les mouvements (amplitudes, fréquences) des opérateurs, il est possible d’utiliser des caméras ou des capteurs (accéléromètres, capteurs inertiels) associés à des modèles biomécaniques. On obtient alors une information plus précise de l’activité d’une partie du corps (ex : angle articulaire de l’épaule) ou du corps entier (ex : temps passé en position assise ou debout). Ces dispositifs sont de maniement simple et tendent à se développer dans le monde du travail.

Il est également possible de mesurer l’effort musculaire au moyen de l'électromyographie de surface (EMG). Deux électrodes collées sur un muscle permettent de recueillir son activité électrique et d'en déduire très précisément son niveau de sollicitation (en pourcentage de son activité maximale). Toutefois le recueil et l’analyse de ces données peuvent être compliqués et coûteux en temps et restent à l’heure actuelle principalement dédiés à la recherche scientifique.  

 

TMS Pros

TMS Pros est une offre de service mise à disposition des entreprises par l’assurance maladie - risques professionnels pour les aider à prévenir les TMS et les lombalgies.

TMS Pros s’appuie sur quatre étapes essentielles :

  1. Suis-je concerné ?
  2. Par quoi commencer ?
  3. Comment agir ?
  4. Quels résultats pour mon entreprise ?

Des outils et des actions spécifiques à l'entreprise

À chaque étape, TMS Pros met à disposition une méthode et des outils qui permettent de définir des actions de prévention adaptées à la situation de l'entreprise.
En fonction des différentes causes de TMS identifiées, les actions peuvent porter sur :

  • la conception des outils ou des produits
  • le matériel
  • l’aménagement des postes
  • l’organisation du travail

La formalisation d’un plan d’actions et leur évaluation permettent de mener à bien le projet et d’atteindre les objectifs fixés.

Les trois conditions de réussite 

  1. Engagement et volonté de changement
  2. Définition d’objectifs clairs et ambitieux qui s’appuient sur un point de situation (coûts, situations à risques…)
  3. Association des compétences adéquates et mobilisation de tous les salariés susceptibles de contribuer à l’analyse des situations et à la proposition de solutions (CDI, CDD, Intérim…).
Pour en savoir plus
SOBANE (Service public fédéral, Belgique)

SOBANE est une stratégie de prévention des risques à quatre niveaux (Screening, Observation, ANalyse, Expertise). Le niveau d'observation a pour objectif d'étudier plus précisément une situation de travail à la suite de la phase de dépistage du risque de TMS des membres supérieurs et du dos. Le guide d'observation appliqué au risque de TMS comprend 18 rubriques. Son utilisation, sur un mode participatif, requiert une bonne connaissance de la situation de travail et doit aboutir à la mise en œuvre de mesures de prévention applicables à court terme ou bien à une analyse plus approfondie (troisième niveau de SOBANE).

 

Outil IRSST

Dans le cadre d'une nouvelle approche de formation, l'IRSST a mis au point un "outil d'aide à la planification pour une manutention manuelle sécuritaire". Son utilisation permet de mieux comprendre les situations de manutention et de planifier des transformations et des activités de formation adaptées au contexte de travail.

 

Normes
  • NF EN ISO 14738 Sécurité des machines - Prescriptions anthropométriques relatives à la conception des postes de travail sur les machines
  • NF EN 1005-1+A1. Sécurité des machines - Performance physique humaine. Partie 1 : Termes et définitions
  • NF EN 1005-2+A1. Sécurité des machines - Performance physique humaine. Partie 2 : Manutention manuelle de machines et d'éléments de machines
  • NF EN 1005-3+A1 Sécurité des machines - Performance physique humaine. Partie 3 Limites des forces recommandées pour l'utilisation de machine
  • NF EN 1005-4+A1 Sécurité des machines - Performance physique humaine. Partie 4 : Évaluation des postures et mouvements lors du travail en relation avec les machines
  • NF EN 1005-5 Sécurité des machines - Performance physique humaine. Partie 5 : Appréciation du risque relatif à la manipulation répétitive à fréquence élevée
  • NF X 35-109. Manutention manuelle de charge pour soulever, déplacer et pousser/tirer. Méthodologie d'analyse et valeurs seuils
  • NF X 35-119. Ergonomie - Manipulation à fréquence enlevée. Evaluation et valeurs seuils de la contrainte biomécanique de tâches répétitives des membres supérieurs
Mis à jour le 04/02/2015
Formations INRS