Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Publications et outils
  3. Outils
  4. MiXie France
  5. Acrylate d'éthyle (rubrique sélectionnée)

Acrylate d'éthyle

Mise à jour : 25 février 2019

Substance revue par les experts de l'INRS.

Généralités

Identification

  • CAS

    140-88-5
  • Synonyme

    • 2-Propénoate d'éthyle
Fiches associées dans les autres bases de données

Valeurs limites d'exposition professionnelle (VLEP)

  • Nature

    réglementaire contraignante
  • VLEP-8h

    • 21 mg/m³
    • 5 ppm
  • VLEP-15mn

    • 42 mg/m³
    • 10 ppm
  • Mentions

    Allergie cutanée (France)

Classifications

  • Mentions de danger CLP

    • H225
    • H302
    • H312
    • H315
    • H317
    • H319
    • H332
    • H335
  • CIRC

    2B
  • ACGIH

    • A4
  • DFG

    • Reprotoxique : C

Toxicocinétique et métabolites

Eléments de toxicocinétique

L’acrylate d’éthyle est bien absorbé par voies orale et inhalatoire et moins par voie cutanée. Il est transformé par hydrolyse en CO2 puis expiré, ou par conjugaison avec le glutathion et éliminé dans l’urine (FT 185).

Métabolites

 Métabolites urinaires : acide 3-hydroxypropanoïque ; N-acetyl-S-(carboxyethyl)cysteine et N-acetyl-S-(carboxyethyl)cysteine ethyl ester 

CO2 dans l'air exhalé

(deBethizy et al. 1987)

Effets toxiques

Classe toxicologique Effet toxique Conditions expérimentales
Atteintes oculaires Irritation des yeux

Classification H319 (CLP)

 

GESTIS (2007)

Irritation oculaire chez l'animal à 270 ppm

Atteintes des voies respiratoires supérieures Irritation des voies respiratoires supérieures

Classification H335 (CLP)

 

Miller et al. 1985

Rats F344 et Souris B63CF1. 0, 25 ou 75 ppm 6h/jour, 5 jours/semaine pendant 27 mois.

 

Modifications histopathologiques de la muqueuse olfactive à toutes les cc. Diminution du nombre de neurones de la muqueuse olfactive accompagnée d'une hyperplasie compensatoire, d'une stratification des cellules basales et une augmentation des éléments glandulaires intra épithéliaux. Effet dose-dépendant

Atteintes cutanées Irritation de la peau

Classification H 315 (CLP)

 

Effets observés chez l'animal suite à une application de la substance sous forme de liquide

Sensibilisants Sensibilisation de la peau - dermatite de contact

Classification H317 (CLP)

Tests de maximisation chez le cobaye positifs.

 

Kanerva et al. 1988

Application cutanée. 

1 patient sur 22 sensibilisé à l'acrylate d'éthyle.

 

Dearman et al. 2007

Local lymph node assay (LLNA)

Sensibilisant faible

 

ECETOC n°28 (1994)

Homme

Sensibilisation cutanée chez 10 sur 24 volontaires exposés à 4 % d'EA dans de la vaseline.

Bibliographie

Dearman RJ, Betts CJ, Farr C et al. - Comparative analysis of skin sensitization potency of acrylates (methyl acrylate, ethyl acrylate, butyl acrylate, and ethylhexyl acrylate) using the local lymph node assay. Contact Dermatitis. 2007 ; 57(4) : 242-247.

deBethizy JD, Udinsky JR, Scribner HE et Frederick CB - The disposition and metabolism of acrylic acid and ethyl acrylate in male Sprague-Dawley rats. Fundam Appl Toxicol. 1987 ; 8 (4) : 549-561.

Ethyl Acrylate - Health risk characterisation. Joint Assessment of Commodity Chemicals n°28 . Bruxelles : ECETOC ; 1994.

FT 185 - INRS, 2018.

Kanerva L, Estlander T et Jolanki R - Sensitization to patch test acrylates. Contact Dermatitis. 1988 ; 18(1) : 10-5.

Miller RR, Young JT, Kociba RJ et al. - Chronic toxicity and oncogenicity bioassay of inhaled ethyl acrylate in Fischer 344 rats and B6C3F1 mice. Drug Chem Toxicol. 1985 ; 8(1-2) : 1-42.

En savoir plus

MiXie France est un outil simple et facile à utiliser qui permet, à partir de données de mesure, d'évaluer le potentiel additif ou non des substances chimiques et de situer les niveaux d'exposition cumulés par rapport aux valeurs limites d'exposition professionnelle (VLEP).