Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Publications et outils
  3. Outils
  4. MiXie France
  5. A propos de MiXie (rubrique sélectionnée)

A propos de MiXie

Mises à jour

En 2017, 15 nouvelles substances ont été ajoutées dans MiXie France après avoir fait l’objet d’une évaluation toxicologique par les experts de l’INRS :

  • Méthacrylate de méthyle (n° CAS 80-62-6)
  • Pentachlorure de phosphore (n° CAS 10026-13-8)
  • Diéthylamine (n° CAS 109-89-7)
  • Ethylamine (n° CAS 75-04-7)
  • Diméthylamine (n° CAS 124-40-3)
  • Acrylate de n-butyle (n° CAS 141-32-2)
  • Acétate de 2-méthoxyéthyle (n° CAS 110-49-6)
  • 1,4-dichlorobenzène (n° CAS 106-46-7)
  • n-Heptane (n° CAS 142-82-5)
  • Oxyde de tert-butyle et de méthyle (n° CAS 1634-04-4)
  • (2-méthoxyméthyléthoxy)propanol (n° CAS 34590-94-8)
  • Sulfotep (n° CAS 3689-24-5)
  • Acétate de pentyle (n° CAS 628-63-7)
  • Phosphine (n° CAS 7803-51-2)
  • Acide phosphorique (n° CAS 7664-38-2)

Historique

  • Initié en 1997, l’élaboration de MiXie s’est faite dans le cadre d’une subvention de recherche de l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST) et en collaboration avec celui-ci.
  • La première version québécoise de MiXie a été mise en ligne en 2001 (http://www.irsst.qc.ca/fr/_outil_100037.html).
    La version actuelle de MiXie Québécoise est disponible à l’adresse suivante : http://www.irsst.qc.ca/mixie/apropos_fr.htm
  • L’outil MiXie France a été créé en 2014 dans le cadre d’une collaboration entre l’IRSST, l’UdM et l’INRS, en se basant sur une version produite en 2009 par l’Université de Montréal pour l’Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail (AFSSET).
  • La présente version de MiXie France reprend la philosophie de base quant à l’inventaire des effets des substances répertoriées et au regroupement de ces effets en classes dites « d’effets similaires » et propose de tenir compte de l’additivité potentielle de ces effets. Toutefois, elle prend appui sur les VLEP françaises en vigueur en 2014 et non sur les VME québécoises.

 

Le projet était initialement sous la responsabilité conjointe de :

 

Ont également collaboré :

  • Marc Baril, toxicologue (UdM)
  • Naïma El Majidi, toxicologue (UdM)
  • François Lemay, analyste informatique (UdM)
  • Adolf Vyskocil, toxicologue (UdM)
Mis à jour le 02/02/2018
En savoir plus

MiXie France est un outil simple et facile à utiliser qui permet, à partir de données de mesure, d'évaluer le potentiel additif ou non des substances chimiques et de situer les niveaux d'exposition cumulés par rapport aux valeurs limites d'exposition professionnelle (VLEP).