Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Publications et outils
  3. Bases de données
  4. Fiches toxicologiques
  5. Propylène-glycol (FT 226) (rubrique sélectionnée)

Propylène-glycol

Fiche toxicologique n° 226

Sommaire de la fiche

Édition : 2010

Caractéristiques

Utilisations [1, 2]

  • Intermédiaire de synthèse pour la fabrication de résines synthétiques, notamment polyesters insaturés.
  • Solvant, émulsifiant, humectant ou conservateur dans l’industrie alimentaire, l’in­dustrie pharmaceutique, les cosmétiques et les produits d’hygiène corporelle.
  • Composant de fluides hydrauliques, antigels, liquides de freins, liquides réfrigérants.
  • Solvant dans l’industrie des encres d’imprimerie, co-solvant de peintures à l’eau.
  • Constituant de produits de nettoyage liquide, détergents...

Propriétés physiques [1-5]

Le propylène-glycol est un liquide incolore, légèrement visqueux, peu volatil et prati­quement inodore.

Il est très hygroscopique, miscible à l’eau et à de nombreux solvants organiques, notam­ment l’éthanol, l’acétone, l’oxyde de diéthyle. Il est insoluble dans les hydrocarbures. Il dissout bien la colophane et de nombreuses huiles essentielles.

Nom Substance N° CAS Etat Physique Masse molaire Point de fusion Point d'ébullition Densité Densité gaz / vapeur Pression de vapeur Indice d'évaporation Point d'éclair Viscosité Température d'auto-inflammation Limites d'explosivité ou d'inflammabilité (en volume % dans l'air) Coefficient de partage n-octanol / eau (log Pow)
Propylène-glycol 57-55-6

Liquide

76,1

-  60 °C

188 °C

1,036

2,62

10,6 Pa à 20 °C

0,01 (acétate de butyle = 1)

99 à 103 °C (coupelle fermée)

56 mPa.s à 20 °C

371 °C

Limite inférieure : 2,6  %

Limite supérieure : 12,6 %

-  0,92 (calculé)

À 25 °C et 101 kPa, 1 ppm = 3,11 mg/m3.

Propriétés chimiques [2, 3, 5]

Dans les conditions normales de température et de pres­sion, le propylène-glycol est un produit stable. À température élevée, il s’oxyde en donnant naissance à des produits tels que le propionaldéhyde et les acides lactique, pyruvique et acétique.

Le propylène-glycol peut vivement réagir avec les oxy­dants forts tels que trioxyde de chrome, acide nitrique, acide perchlorique. Il n’attaque pas les métaux usuels ni la plupart des matières plastiques.

Récipient de stockage

Le stockage du propylène-glycol peut s’effectuer dans des récipients en aluminium, en acier inoxydable ou recou­verts intérieurement d’un revêtement spécial (résine phé­nolique, par exemple). Il peut être également livré dans des récipients en plastique opaque.

EN SAVOIR PLUS SUR LES FICHES TOXICOLOGIQUES