Accès rapides :
DOSSIER :

Meopa

Sommaire du dossier

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Risques
  3. Meopa
  4. Ce qu’il faut retenir (rubrique sélectionnée)

Ce qu’il faut retenir

Le Meopa (mélange équimolaire d’oxygène et de protoxyde d’azote) est un médicament soumis à prescription médicale administré par inhalation pour soulager la douleur des patients ou les aider à gérer leur anxiété lors d’actes de soins de courte durée. Bénéfique pour les patients, il peut exposer les soignants à des risques pour leur santé. La mise en place de mesures de prévention contre l’inhalation de ce gaz par le personnel de soins doit être une priorité pour tous les services qui y ont recours.

Le Meopa est un médicament sous forme de gaz, dont le principe actif est le protoxyde d’azote. En France, ce dernier est mélangé à une concentration équimolaire fixe d’oxygène (50 %). Il est utilisé essentiellement en milieu hospitalier pour ses propriétés anxiolytiques et analgésiques. De par sa facilité d’administration et son efficacité, son utilisation s’est régulièrement accrue depuis son autorisation de mise sur le marché.
Il est devenu incontournable dans la lutte contre la douleur. Néanmoins, comme pour tout médicament, son principe actif peut présenter des dangers pour les personnes qui y sont exposées sans nécessité médicale. En raison de sa forme gazeuse, le risque d’exposition au protoxyde d’azote est particulièrement important pour le personnel qui pratique des soins sous Meopa. La mise en place de mesures de prévention contre l’inhalation de ce gaz par le personnel de soins doit être une priorité pour tous les services qui y ont recours.

En savoir plus
Mis à jour le 19/02/2021