Accès rapides :

Conception des lieux et des situations de travail

Sommaire du dossier

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Démarches de prévention
  3. Conception des lieux et des situations de travail
  4. Bâtiments : remise en route après le confinement (rubrique sélectionnée)

Bâtiments : remise en route après une période d'arrêt

Nettoyage des locaux ; réseaux de distribution d’eau, de gaz ou d’électricité ; système de ventilation, aération, climatisation et chauffage ; système de sécurité incendie ; entretien et vérification des équipements techniques ; aménagements pour l’accueil des salariés… Autant de points à prendre en compte lors de la remise en route des bâtiments après une période d’arrêt d’activité.

Les conseils formulés s’adressent principalement aux entreprises du secteur tertiaire.

Nettoyage des locaux

Opération de nettoyage des sols

Avant l'ouverture des locaux, un grand nettoyage s'avère nécessaire. Les locaux occupés par quelques personnes pendant la fermeture auront été régulièrement nettoyés et pourront être inclus dans de cette campagne de nettoyage en profondeur.

Pour nettoyer les surfaces, il convient d’utiliser des produits contenant un tensioactif  présent dans les savons, les dégraissants, les détergents et les détachants.

Ces opérations se feront en respectant les préconisations indiquées dans la brochure de l’INRS : Nettoyage des locaux de travail. Que faire ? (ED 6347).

De façon générale, il conviendra de ne pas remettre en suspension dans l'air les micro-organismes présents sur les surfaces (ne pas utiliser de jet d'eau à haute pression, ne pas secouer les chiffons…), mais d'employer des lingettes pré-imbibées ou à imbiber du produit de son choix, des raclettes… Les moquettes pourront être dépoussiérées au moyen d'un aspirateur muni d'un filtre HEPA (High efficiency particulate air. Filtre retenant les micro-organismes de l'air rejeté par l'aspirateur).
Des mesures doivent également être prises pour protéger le personnel de nettoyage contre les risques chimiques liés aux produit de nettoyage et de désinfection.

Si des surfaces moisies sont mises en évidence (dégât des eaux, aliments oubliés…), après avoir éliminé la source de contamination (réparation de la fuite, élimination des déchets…), il conviendra de nettoyer les surfaces puis de les désinfecter avec un produit fongicide (Surfaces contaminées par les moisissures. Que faire ? ED 6299).

En fonction des situations, une action particulière de lutte contre les nuisibles (insectes, rongeurs…) devra être envisagée.

Réseaux des circuits d’eau, de gaz et d’électricité

L’arrêt total ou partiel des circuits d’eau, de gaz ou d’électricité peut avoir une incidence sur le bon fonctionnement des installations après remise en service. Les réseaux doivent faire l’objet d’un contrôle visuel préalable pour identifier d’éventuels dysfonctionnements et doivent être remis en service par du personnel compétent conformément aux instructions des fournisseurs des équipements après un arrêt prolongé.

Réseaux de distribution d’eau

L’absence de consommation régulière d'eau peut entraîner la prolifération de micro-organismes formant un biofilm sur la paroi des canalisations. La prolifération de ces micro-organismes pourrait entraîner des effets sur la santé par ingestion ou, pour certains micro-organismes comme les légionelles, par inhalation.

 

Pour éliminer le biofilm, il faut renouveler totalement l’eau contenue dans les circuits non utilisés.

Ce renouvellement nécessite de laisser couler l’eau de tous les points de puisage :

  • lavabos des sanitaires, des espaces de convivialité, des espaces de restauration,
  • points d’eau pour le nettoyage des locaux,
  • douches des vestiaires, douches de sécurité (si possible, mettre le pommeau dans le bac à douche pour éviter la formation d'aérosols).

En ce qui concerne les distributeurs de boissons :

  • Pour les distributeurs connectés au réseau d'eau potable, il est nécessaire de faire couler l'eau jusqu’à renouveler totalement l’eau présente dans les circuits non utilisés.
  • Pour les distributeurs à réservoir, il est nécessaire de vider et nettoyer le réservoir.
  • Pour les fontaines à eau avec bombonne, il faut remplacer les bombonnes des fontaines d'eau non employées, en respectant les instructions du fournisseur pour changer la bonbonne suite à un arrêt prolongé.

 

Si les bâtiments sont équipés de tours aéroréfrigérantes (TAR), avant leur remise en route, les exploitants devront s'assurer que la concentration des Legionella pneumophila dans l’eau ne dépasse pas la concentration réglementaire (les arrêtés du 14 décembre 2013 relatifs aux installations relevant du régime de la déclaration et de l'enregistrement).

 

De même, les responsables des établissements recevant du public possédant des douches, douchettes, bains à remous ou à jets qui n’ont pas été utilisés pendant plusieurs semaines, doivent  quantifier les légionnelles après une purge et un rinçage complet du réseau et dans les deux semaines qui précèdent l'accueil du public (arrêté du 1er février 2010 relatif à la surveillance des légionnelles dans les installations de production, de stockage et de distribution d'eau chaude sanitaire).

 

Enfin, les systèmes collectifs de brumisation d'eau doivent être vidangés avant un arrêt long de plus de 6 semaines consécutives, puis purgés, nettoyés, désinfectés et rincés avant réutilisation (arrêté du 7 août 2017 modifié relatif aux règles techniques et procédurales visant à la sécurité sanitaire des systèmes collectifs de brumisation d'eau, pris en application de l'article R. 1335-20 du code de la santé publique).

Après la remise en service des réseaux d’eau, il conviendra d’effectuer un contrôle visuel des évacuations d’eaux usées qui ont pu être colmatées suite à l’arrêt des installations. Il faudra également s’assurer de l’absence de fuite sur les réseaux d’eau.

Réseaux de gaz

Pour les appareils fonctionnant au gaz (chaudière, gazinière par exemple), il conviendra de se référer strictement aux consignes émises par le fournisseur pour la remise en route de l’équipement.

Tous les tuyaux flexibles devront être inspectés visuellement avant la remise en pression de gaz et, en cas de doute, une recherche de fuite à l’aide de tensioactif sera effectuée lorsqu’ils seront en pression.

Réseaux d'électricité

Intervention dans un local électrique

Il convient de vérifier le bon fonctionnement des installations (notamment les systèmes secourus). On procédera éventuellement au dépoussiérage des armoires si l’environnement est très poussiéreux.

Système de ventilation, aération, climatisation et chauffage

Il est en premier lieu de s’assurer que les locaux sont correctement ventilés.
Lorsque le bâtiment est ventilé mécaniquement, il conviendra de vérifier le bon fonctionnement de la ventilation en s'assurant d'un débit de 25m3/h/pers ou plus suivant la nature des locaux (article R 4222-6 du Code du travail). Si cette vérification de débit n'est pas possible, il faudra s’assurer a minima qu'un flux d'air venant de l'extérieur vers les zones de travail est existant.
En complément, il est conseillé :

  • de s’assurer que les entrées d’air et bouches d’extraction ne sont pas obstruées ;
  • de remplacer les filtres selon le calendrier habituel d’entretien, en assurant la protection habituelle des intervenants, notamment pour les voies respiratoires.

Lorsque le bâtiment n'est pas muni de ventilation mécanique, il conviendra de s’assurer que les locaux de travaux sont bien munis d’ouvrant sur l’extérieur qui sont manœuvrables par les occupants.

Pour les toilettes, il conviendra de s’assurer du fonctionnement de la ventilation mécanique, les débits de ventilation à mettre en œuvre sont prévus par l’article R. 4212-6 du Code du travail.

 

Système de sécurité incendie

Le système de sécurité incendie (SSI) n’est jamais désactivé. Cependant, lors de la remise en service du bâtiment, il est nécessaire de s’assurer qu’il fonctionne correctement, notamment de vérifier le niveau de charge de ses batteries.
Depuis le panneau de contrôle du SSI, il conviendra de s’assurer que tous les éléments sont opérationnels (selon les cas : détecteurs, portes coupe-feu, système de désenfumage…). Il ne faut pas oublier les systèmes non reliés au SSI (en particulier les détecteurs autonomes et leurs batteries).
Il conviendra également de tester le signal sonore d’alarme, et s’assurer du bon fonctionnement des portes coupe-feu, du système de désenfumage (selon les cas : trappes, volets, ventilateurs…) et de l’éclairage de sécurité et d’évacuation (notamment les batteries des blocs autonomes).
S’il existe un système d’extinction automatique, il faudra procéder à son examen visuel (notamment les réservoirs d’agent extincteur et les détecteurs).

Entretien et vérification des équipements techniques

Les équipements techniques regroupent les portes et portails automatiques, les ascenseurs, les systèmes de climatisation/chauffage, les appareils de levage utilisés pour le nettoyage des façades, les tables élévatrices utilisées pour la mise à niveau, système de contrôle d’accès, etc. Pour ces équipements, un test de fonctionnement permettra de s’assurer qu’ils sont opérationnels. Il faudra également procéder aux opérations d’entretien périodique qui n’auraient pu être réalisées suite à l’arrêt prolongé des installations.
Certains équipements techniques font l’objet d’une obligation de souscrire un contrat d’entretien. C’est le cas des portes automatiques et semi-automatiques et des ascenseurs. Il conviendra de s'assurer que les visites d’entretien sont à jour et sinon, de procéder à cette visite dès que possible.

Certains équipements de travail (machines, appareils de levage, ascenseurs, portails automatiques ou semi-automatiques, certaines chaudières) font l’objet d’une vérification périodique réglementaire. Il conviendra de s'assurer que ces vérifications sont à jour avant la reprise de l'activité (Principales vérifications périodiques - ED828). Si la vérification périodique est arrivée à échéance durant la période d'arrêt, il sera nécessaire de procéder ou faire procéder rapidement à ces vérifications. 

Pour en savoir plus
Mis à jour le 06/01/2021