Accès rapides :

Risque mécanique

Sommaire du dossier

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Risques
  3. Mécaniques
  4. Exposition au risque (rubrique sélectionnée)

Exposition au risque

Les phénomènes dangereux peuvent être qualifiés de manière à faire apparaître la nature du dommage potentiel, on parlera alors :

  • d’écrasement ;
  • de cisaillement, de coupure ou de sectionnement ;
  • de happement, d’enroulement, d’entraînement, d’engagement ou d’emprisonnement ;
  • de chocs avec des éléments solides ;
  • de perforation ou de piqûre ;
  • d’abrasion ;
  • de choc ou de projection de fluides, notamment sous pression.


Ces phénomènes dangereux sont conditionnés par les facteurs suivants :

  • forme (éléments coupants, arêtes vives, pièces de forme aigüe) d’éléments mobiles ou immobiles ;
  • disposition qui peut créer des zones d’écrasement, de cisaillement, de happement, de perforation ou de piqûre lorsque des éléments sont en mouvement ;
  • masse et stabilité (énergie potentielle d’éléments qui peuvent se déplacer) ;
  • masse et vitesse (énergie cinétique d’éléments en mouvement contrôlé ou incontrôlé) ;
  • accélération/décélération ;
  • insuffisance de la résistance mécanique qui peut engendrer des ruptures ou des éclatements dangereux ;
  • énergie potentielle d’éléments élastiques (ressorts) ou de liquides ou de gaz sous pression ou sous vide ;
  • ...


Le risque mécanique est présent dans tous les secteurs d’activité, il se retrouve notamment :


Voir également

Pour en savoir plus
Mis à jour le 07/10/2015