Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Publications et outils
  3. Bases de données
  4. Eficatt
  5. Légionellose (rubrique sélectionnée)

Légionellose

Legionella spp

Sommaire de la fiche

Édition : septembre 2011

Agent pathogène Guide de lecture

Descriptif de l'agent pathogène

Réservoir et principales sources d'infection

Réservoir
  • Type(s)

    • Environnement

Légionelles présentes en faible concentration dans les milieux hydro-telluriques naturels (notamment eaux stagnantes).

Vecteur(s)
Pas de vecteur.

Viabilité et infectiosité

Viabilité, résistance physico-chimique

- Température optimale de croissance : 25 °C à 37 °C, capables de se multiplier jusqu'à 43 °C ;
- Croissance favorisée par la stagnation des eaux, la présence de protozoaires (amibes libres), de résidus métalliques, d'une microflore, de dépôts de tartre et de certains matériaux ;
- En fonction des températures, la durée nécessaire pour diminuer d'un facteur 10 la concentration des légionelles planctoniques, non adhérentes à une surface, est de l'ordre de 20 mn à 55 °C, 2 mn à 60 °C ;
- Constamment sensible à des concentrations élevées de chlore (> 1 mg/L) ;
- Mais présence à de faibles concentrations dans les circuits d'eau traitée par le chlore.

Infectiosité

L'homme est un hôte accidentel. Dose infectieuse inconnue. Infectiosité dépendante de la concentration en Legionella présente dans le réservoir, de la distance par rapport à la source et de la durée de l'exposition à l'aérosol contaminé, de la virulence de la souche, de l'état immunitaire de l'homme. Taux d'attaque : 0,5 à 5 %.

Liens utiles