Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Publications et outils
  3. Bases de données
  4. Eficatt
  5. Infection à Hantavirus (rubrique sélectionnée)

Infection à Hantavirus

Virus Puumala (Hantavirus)

Sommaire de la fiche

Édition : janvier 2017

Agent pathogène [1, 2] Guide de lecture

Descriptif de l'agent pathogène

  • Nom

    Virus Puumala (Hantavirus)

  • Synonyme

    • Fièvre hémorragique avec syndrome rénal (FHSR)
  • Type

    Virus
  • Groupes de classement

    • 2

Les virus Puumala (PUUV), Seoul, Tula et Dobrova-Belgrade appartenant au genre Hantavirus dans la famille des Bunyaviridae (virus enveloppé à ARN monocaténaire tri-segmenté de polarité négative) sont responsables en Europe, chez l’homme de fièvres hémorragiques avec syndrome rénal (FHSR) plus ou moins graves.
Seuls les trois premiers virus cités ont été décrits en France continentale. Si les virus Seoul et Tula sont peu fréquemment détectés chez l'homme, en France métropolitaine, une centaine de cas de "néphropathie épidémique", forme atténuée de FHSR, due à PUUV sont rapportés en moyenne annuellement. Seul le virus Puumala est traité dans cette fiche (3).
Des hantavirus circulent également sur le continent américain et sont responsables surtout d'une autre forme de pathologie grave appelée syndrome cardio-pulmonaire. Ainsi, le virus Maripa a été responsable en Guyane de 4 cas dont 3 mortels.

Dans l'Océan Indien, le virus Thailand a été détecté chez des rats noirs à Mayotte mais le caractère zoonotique de ce virus n'est pas confirmé.

Réservoir et principales sources d'infection

Réservoir
  • Type(s)

    • Animal

Le réservoir de PUUV est le rongeur sauvage Myodes glareolus (synonyme : Clethrionomys glareolus), communément appelé campagnol roussâtre.

Vecteur(s)
Pas de vecteur.

Viabilité et infectiosité

Viabilité, résistance physico-chimique

Le virus est sensible à la dessiccation. En milieu humide, il est infectieux 5 à 11 jours à 23 °C et jusqu'à 18 jours à + 4 °C. Il le reste pour des années à des températures de - 20 °C mais est inactivé dans les 24 heures à 37 °C et partiellement à l'état sec après 1 heure à 56 °C. Ce pouvoir infectieux est conservé pour un pH compris entre 7 et 9 (5).

Infectiosité
Dose infectieuse inconnue.
Liens utiles