Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Publications et outils
  3. Bases de données
  4. Eficatt
  5. Conjonctive à adénovirus (rubrique sélectionnée)

Conjonctive à adénovirus

Adénovirus

Sommaire de la fiche

Édition : mars 2012

Agent pathogène Guide de lecture

Descriptif de l'agent pathogène

  • Nom

    Adénovirus

  • Synonyme

    • Famille des Adenoviridae
  • Type

    Virus
  • Groupes de classement

    • 2

51 sérotypes humains répartis en 6 groupes (de A à F).
Seuls les sérotypes 3, 8, 19, 37 responsables de kérato-conjonctivites sont traités dans cette fiche.
Mais il est à noter que :
- des atteinte pédiatriques sont occasionnées par les sérotypes 2, 4, 6 sous forme de conjonctivites folliculaires et par les sérotypes 4 et 7 sous forme de fièvres pharyngoconjontivales ;
- des adénovirus sont responsables d'infections respiratoires : endémiques (sérotypes 1, 2, 5, 6) et épidémiques communautaires (sérotypes 4, 7, 14, 21) ;
- et que les sérotypes 40 et 41 occasionnent des diarrhées.

Réservoir et principales sources d'infection

Réservoir
  • Type(s)

    • Homme
Vecteur(s)
Pas de vecteur.

Viabilité et infectiosité

Viabilité, résistance physico-chimique

Virus non enveloppé capable de résister dans l'environnement : avec une durée de vie de 7 jours à 5 semaines en atmosphère sèche et de l'ordre de 20 jours en milieu humide (par exemple dans un flacon de collyre).
Résistant au froid (qui peut augmenter sa durée de vie).
Détruit par la chaleur (90°C pendant 5 minutes ou 56°C pendant 30 minutes).
Détruit par l'hypochlorite de sodium à 0,5 %, le glutaraldéhyde à 2 % et le dodécyl sulfate de sodium à 0,25 % - mais potentiellement résistant à l'éthanol à 70°.

Infectiosité

Forte infectiosité.
Le virus a une affinité particulière pour les ganglions lymphatiques.

Liens utiles