Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Publications et outils
  3. Bases de données
  4. Eficatt
  5. Charbon (rubrique sélectionnée)

Charbon

Bacillus anthracis

Sommaire de la fiche

Édition : septembre 2011

Agent pathogène Guide de lecture

Descriptif de l'agent pathogène

Réservoir et principales sources d'infection

Réservoir
  • Type(s)

    • Animal
    • Environnement

La terre et la végétation au sol contenant des spores (moutons se contaminant par la pâture…).
De façon transitoire, animaux à sang chaud, particulièrement les herbivores et parmi eux, les moutons et les bovins pour les bactéries sous forme végétative.
Un regain d’intérêt pour cette infection est lié à la possibilité de l’utilisation des spores bactériennes pour un acte de bioterrorisme.

Principales sources d'infection

Carcasses, abats, peau, cuirs, poils, laine, onglons… d’animaux contaminés.
Sols contaminés par des spores.
Poudre vectrice de spores en cas de bioterrorisme.
Viande et lait d’animaux contaminés (exceptionnel).

Vecteur(s)
Pas de vecteur.

Viabilité et infectiosité

Viabilité, résistance physico-chimique

Le bacille survit peu hors d’un organisme humain ou animal, mais il peut former des spores (1 micron) particulièrement résistantes dans le milieu extérieur (plusieurs dizaines d’années).

Infectiosité
8 000 à 50 000 spores pour la voie respiratoire.
Liens utiles