Acces rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Construction métallique : montage et levage. A fréquence élevée, gravité élevée. (rubrique sélectionnée)

Construction métallique : montage et levage. A fréquence élevée, gravité élevée.

Regard sur un risque

Article de revue01/2010

Ce document existe uniquement au format électronique

En 2008, l'activité " Construction métallique : montage et levage " a occupé 7 883 salariés. Il y est recensé 1 049 accidents avec arrêt. L'indice de fréquence est de 133,07 accidents avec arrêt pour 1 000 salariés. Un salarié sur huit s'y trouve donc victime d'accident du travail. Ce niveau de risque, que soulignent encore le taux de fréquence (78,31) et le taux de gravité (5,28), est plus élevé que celui du Comité technique national (CTN) du bâtiment et des travaux publics (respectivement 50,24 et 2,76). Les données chiffrées sont complétées par des récits d'accidents collectés par la base de données Epicea.

  • Description et informations techniques
    • Document original

      Article publié dans le mensuel Travail et sécurité, n°702, janvier 2010
    • Référence INRS

      TS702page40
    • Auteur(s)

      BASTIDE J.C.
    • Date de publication

      01/2010
    • Collection

      Regard sur un risque

Ressources complémentaires de l'INRS

Sur le thème : Problématiques communes aux chantiers de BTP

Sur le thème : Statistiques nationales des accidents du travail et maladies professionnelles