Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Allergies respiratoires professionnelles chez les professionnels du bois (rubrique sélectionnée)

Allergies respiratoires professionnelles chez les professionnels du bois

Article de revue06/2015

Ce document existe uniquement au format électronique

Les professionnels du bois exercent de multiples activités allant de la sylviculture et exploitation forestière à la construction, en passant par le sciage, la manufacture du bois, le travail artisanal sur bois ou encore l'industrie du papier et du carton. Au cours de leur exercice, leurs expositions professionnelles sont multiples et peuvent occasionner des manifestations respiratoires. Les plus fréquentes sont les asthmes et rhinites, déclenchés par les poussières de bois mais aussi par des produits chimiques utilisés lors de la transformation du bois, à savoir isocyanates, formaldéhyde, dérivés acryliques... Les pneumopathies d'hypersensibilité, plus rares, sont essentiellement dues aux moisissures du bois. Le diagnostic de ces affections repose sur l'association d'un tableau clinique compatible, l'identification des expositions, une rythmicité professionnelle et des explorations complémentaires : mesures répétées du débit expiratoire de pointe, explorations fonctionnelles respiratoires, tests allergologiques et tests de provocation pour l'asthme, mise en évidence d'immunoglobulines G spécifiques et enquête mycologique pour la pneumopathie d'hypersensibilité.

  • Description et informations techniques
    • Document original

      Article de 15 pages, publié dans la revue Références en santé au travail
    • Référence INRS

      TR 58
    • Auteur(s)

      VIAL-DUPUY A.
    • Date de publication

      06/2015

Ressources complémentaires de l'INRS

Sur le thème : Maladies de l'appareil respiratoire