Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Subir un comportement hostile dans le cadre du travail. Plus de 20 % des salariés s'estiment concernés (rubrique sélectionnée)

Subir un comportement hostile dans le cadre du travail. Plus de 20 % des salariés s'estiment concernés

Article de revue09/2014

Ce document existe uniquement au format électronique

Les comportements hostiles concernent un peu plus d'un salarié sur 5. Pouvant se manifester de plusieurs façons (marques de mépris, dénis de reconnaissance du travail, voire atteintes dégradantes), ils émanent le plus souvent des collègues ou de la hiérarchie. Les employés de commerce et de services, les fonctionnaires et agents à statuts, les jeunes et les salariés étrangers hors Union européenne se déclarent plus touchés. Les comportements hostiles sont plus souvent déclarés quand il existe des dysfonctionnements dans l'organisation du travail. Les salariés concernés expriment plus souvent un mauvais état de santé.

  • Description et informations techniques
    • Document original

      Article de 16 pages, publié dans la revue Références en santé au travail
    • Référence INRS

      TF 222
    • Auteur(s)

      RIVALIN R., SANDRET N.
    • Date de publication

      09/2014

Ressources complémentaires de l'INRS

Sur le thème : Risques psychosociaux

Sur le thème : Agression et violence externe au travail

Sur le thème : Harcèlement et violence interne au travail