Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Grues à tour (rubrique sélectionnée)

Grues à tour

Gestion des zones d’interférence et des zones interdites sur les chantiers

Il n’est pas toujours possible d’éviter les zones d’interférences entre grues à tour ou le risque de survol de zones interdites sur un chantier. Quelles mesures de sécurité faut-il alors mettre en place ? Une nouvelle brochure ED6255 éditée par l’INRS rappelle les bonnes pratiques pour choisir et utiliser les dispositifs de sécurité et former le personnel. Trois questions à François-Xavier Artarit, expert en appareils de levage à l’INRS.

A qui s’adresse cette brochure ?

Cette brochure, réalisée par la profession (constructeurs et utilisateurs) s’adresse aux exploitants, aux bureaux d’études ainsi qu’aux organismes de contrôle. Il permet de rappeler les règles de bonnes pratiques en matière de choix et d’utilisation des dispositifs de sécurité pour gérer les zones d’interférences et les zones interdites sur les chantiers, lorsque leur présence ne peut être évitée. Il rappelle notamment les prescriptions techniques pour choisir, monter et vérifier le matériel, les mesures organisationnelles ainsi que les formations du personnel à mettre en œuvre.

En quoi consistent ces dispositifs ?

Ce sont des dispositifs de sécurité électroniques munis de capteurs qui permettent d’éviter que les grues interfèrent, c’est-à-dire d’éviter les collisions entre elles ou entre l’une d’elle et la charge de l’autre. Ils empêchent aussi de survoler des zones interdites : lieux publics, zones où séjournent des personnes, comme les bases vies, les routes…

Ces dispositifs peuvent être intégrés à la conception de la grue ou ajoutés en fonction de la spécificité des chantiers

Quels autres risques existent et ces dispositifs permettent-ils de les prévenir ?

De nombreux risques sont liés à la mise en œuvre des grues à tour notamment dans les phases de transport, montage/démontage et d’exploitation.
Concernant le risque de rentrer en contact entre un élément de la grue et une ligne électrique aérienne, ces dispositifs ne sauraient à eux seuls offrir une solution de prévention adaptée.  Dans ce cas de figure, des mesures spécifiques devront  être mises en place en privilégiant la suppression du risque, par exemple en mettant la  ligne hors tension.

Pour en savoir plus :
Mis à jour le 13/01/2017
A la une
Toutes les actualités