Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Souffrance au travail, absentéisme et mode organisationnel sont intimement liés (rubrique sélectionnée)

Souffrance au travail, absentéisme et mode organisationnel sont intimement liés

Résultats de l'enquête SUMER 2017

Article de revue12/2020
Souffrance au travail, absentéisme et mode organisationnel sont intimement liés

L'enquête SUMER de 2017 permet de repérer les salariés concernés par les risques psychosociaux : tension au travail (job strain), manque de reconnaissance et comportements hostiles. Bien que différents, ces modes d'expression de la souffrance au travail sont fortement liés entre eux et sont susceptibles de dégrader la santé physique et mentale des salariés. Ceux qui sont concernés déclarent plus fréquemment un moins bon état de santé, être en dépression ou encore en arrêt de travail. En mettant en parallèle le vécu du travail des salariés (autoquestionnaire) avec leurs conditions de travail (questionnaire principal), les résultats rappellent le rôle majeur des modes d'organisation du travail comme facteur de risques psychosociaux.

  • Description et informations techniques
    • Support

      Article de 17 pages, publié dans le trimestriel Références en santé au travail n°164
    • Référence INRS

      TF 284
    • Auteur(s)

      MEMMI S., ROSANKIS E., SANDRET N., TASSY V.
    • Date de publication

      12/2020
    • Rubrique

      Vu du terrain

Ressources complémentaires de l'INRS

Sur le thème : Risques psychosociaux