Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. INRS
  3. Activités de recherche
  4. Facteurs de succès et d'échec lors du processus de retour au travail après chirurgie pour une lésion dégénérative de l'épaule en lien avec le travail (rubrique sélectionnée)

Facteurs de succès et d'échec lors du processus de retour au travail après chirurgie pour une lésion dégénérative de l'épaule en lien avec le travail

Etude

Parmi les troubles musculo-squelettiques (TMS) du membre supérieur, les lésions tendineuses dégénératives des muscles de la coiffe des rotateurs stabilisant l’épaule et liées au travail se révèlent fréquentes, particulièrement coûteuses et invalidantes. La reprise de travail à la suite de cette lésion de l’épaule, a fortiori après une intervention chirurgicale, constitue une étape cruciale dans le succès d’un processus de retour au travail, ainsi que dans une perspective de prévention de la désinsertion professionnelle. Ses déterminants s’avèrent d’ailleurs fort nombreux et partiellement élucidés. Afin d’améliorer les chances de retour au travail, il paraît important de décrire les facteurs pronostiques contribuant à l’issue favorable et défavorable de ce processus.
L’étude proposée, de nature épidémiologique longitudinale sur 120 salariés, sera conduite en collaboration avec l’Institut Régional de Réadaptation (IRR) de Nancy. Elle visera notamment à identifier des ressorts sous-jacents aux processus complexes de retour au travail, concourant à un succès ou à un échec du processus de retour au travail, en termes :
d’adéquation entre les capacités fonctionnelles et les contraintes liées au travail,
d’attentes du salarié sur la récupération et le retour au travail,
d’informations sur la coordination de l’ensemble des acteurs du processus de retour au travail (service de santé au travail, soignants, praticien conseil de l’assurance maladie, employeur, acteurs du handicap…),
d’accueil au sein de l’entreprise (respect des préconisations des acteurs de santé, aménagement du temps de travail et du contenu du travail, relations professionnelles…)
et éventuellement de préparation à une reconversion avec les acteurs concernés.

Elle comportera cinq temps de recueil de données objectives et subjectives portant sur de nombreux aspects impliqués dans l’issue du parcours de retour au travail de salariés atteints de lésions d’épaule liées au travail.

Les outils (questionnaires, tests fonctionnels…) les plus pertinents pour identifier les facteurs de succès ou d’échec d’un processus retour au travail seront recommandés. L’ensemble de ces éléments (facteurs pronostiques et outils) feront l’objet de publications et communications scientifiques, ainsi que de messages de sensibilisation en direction des services de santé au travail, des praticiens conseil de l’assurance maladie, des soignants et des employeurs lors de journées professionnelles ou d’actions de formation.

Disciplines de recherche
Physiologie du travail
Etudes Publications Communications
Epidémiologie
Etudes Publications Communications