Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Publications et outils
  3. Bases de données
  4. MétroPol
  5. Dioxyde de chlore M-207 (rubrique sélectionnée)

MétroPol Dioxyde de chlore M-207

Sommaire de la fiche

Cette méthode décrit le prélèvement en mode Actif sur cassette avec filtres imprégnés et l'analyse par chromatographie ionique avec suppression détection conductimétrique de la (des) substance(s) : Dioxyde de chlore .

Données de validation : Validation partielle

Substances

Informations générales

Propriétés physico-chimiques
Nom N° CAS Formule chimique Classification CMR
Dioxyde de chlore 10049-04-4

ClO2

Plus d'informations
Nom Masse molaire Densité Synonymes Fiche toxicologique
Dioxyde de chlore 67,45

FT Dioxyde de chlore

Principe et informations

Dans les conditions de terrain, une grande partie du dioxyde de chlore est dissoute dans l'eau présente sous forme d'aérosol. C'est pourquoi la méthode prélève à la fois le gaz et la fraction aérosol.

Principe de prélèvement et d'analyse

  • État physique

    Aérosols (mélange de gaz ou vapeurs / particules)
  • Type de prélèvements

    Actif
  • Nom du dispositif

    cassette avec filtres imprégnés
  • Plus d'informations

  • Technique analytique

    CHROMATOGRAPHIE IONIQUE AVEC MEMBRANE DE SUPPRESSION
  • Injecteur

    PASSEUR AUTOMATIQUE
  • Détecteur

    CONDUCTIMETRIE

Domaine d'application

Aucun domaine d'application défini.

Réactifs

  • ACETONE
  • CHLORITE DE SODIUM
  • EAU
  • TRIETHANOLAMINE

Consignes de sécurité pour les manipulations en laboratoire

Méthode de prélèvement

Utilisation de la cassette fermée pour le prélèvement d’aérosols

Un dispositif de prélèvement :

Dispositif N°1
  • Type dispositif

    CASSETTE 37 mm 3 pièces
  • Support ou substrat de collecte

    • FILTRE FIBRE DE QUARTZ IMPREGNE
    • MEMBRANE inf 1 µm
  • Préparation du substrat

    Solution d'imprégnation des filtres en fibre de quartz : 25 g de triéthanolamine dans 25 mL d'acétone complétés à 100 mL d'eau déionisée. Déposer sur les filtres 500 µL de solution, faire sécher à 50 °C à l'étuve pendant 1 heure.

    La membrane de porosité <1 µM peut être une membrane Teflon ou PVC ou Acrylonitrile.

  • Commentaires, conseils et consignes

    Déposer à l'aide d'une pince le filtre en fibre de quartz imprégné au fond de la cassette, puis la membrane

    de porosité < 1 µM sur le niveau intermédiaire.

     

     

Conditions de prélèvement

  • Débit de prélèvement (L/min)

    1
  • 15 minutes (VLEP-CT possible dans ces conditions)

    oui
  • Temps de prélèvement maximum en heures

    8

Pompe de prélèvement

  • Pompe à débit de 1 à 3 L/min

Conditionnement particulier

  • Choix conditionnement particulier

    désorption immédiate

Compléments

Voir également dans les données de validation - compléments, les prélèvements de ClO2 en présence d’autres dérivés chlorés.



Préparation des dispositifs de prélèvement en vue d’une intervention en entreprise

Méthode d'analyse

Principe général de l'analyse en laboratoire

Préparation d'analyse

  • Durée de conservation prélèvements avant analyse

    1 mois
  • Conditions de conservation avant analyse

    Les filtres imprégnés doivent être désorbés immédiatement après prélèvement.

  • Séparation des plages

    oui
  • Durée de conservation échantillon préparé avant analyse

    1 mois
Une étape de préparation :
Étape de préparation N°1
  • Solvant ou solution

    • EAU
  • Type de préparation

    Solubilisation
  • Volume

    10 mL
  • Ultrasons

    • Temps d'ultrasons : 5 min
  • Autres conditions de préparation

    • Après les prélèvements, placer les filtres en fibre de quartz dans des flacons de désorption avec 5 à 20 mL d’eau ultra-pure.
    • Ces solutions sont stables un mois à température ambiante (cf. données de validation - compléments).
    • Avant l’analyse, soumettre les flacons de désorption à une agitation aux ultrasons pendant 5 à 10 minutes.
    • Les solutions obtenues seront filtrées avant injection dans le système chromatographique.

    Remarque
    Traiter les blancs de terrain et les blancs de laboratoire de la même façon.

Une condition analytique :

Condition analytique N°1
Les conditions analytiques utilisées lors du développement de la méthode sont fournies avec les données de validation.
  • Technique analytique

    • CHROMATOGRAPHIE IONIQUE AVEC MEMBRANE DE SUPPRESSION
  • Injecteur

    • PASSEUR AUTOMATIQUE
  • Colonne

    • ECHANGEUSE D'IONS
    • SUPRESSEUR
  • Détecteur

    • CONDUCTIMETRIE

Étalonnage et expression des résultats

La méthode d'étalonnage indiquée est celle utilisée lors du développement. Elle n'a cependant pas de caractère obligatoire

  • Principe d'étalonnage

    externe
  • Solvant de l’étalon

    • Même solvant que celui des échantillons
  • Commentaires

    Réaliser des étalons à partir de substances de référence, commerciales ou synthétisées en laboratoire. Le solvant utilisé pour réaliser les solutions sera celui choisi pour le traitement des échantillons.

    Préparer une gamme d'étalonnage, dans la même matrice que les échantillons (ne pas oublier le filtre imprégné)

     

  • Calcul de la quantité de substance sur le dispositif

    La concentration réelle C (en mg/m3) dans l’air est donnée par :

      

    avec :

    Cx (mg/L) : concentration de la substance dans l'échantillon

    d : facteur de dilution

    Cb ( mg/L) : concentration moyenne de la substance  dans les blancs de laboratoire

    v (mL) : volume de jaugeage

    V (L) : volume d’air prélevé

Compléments

Phase mobile à déterminer en fonction de la colonne utilisée. Des exemples sont donnés dans les données de validation - compléments.

 

Bibliographie

- V. OURY, A. PELTIER. - Prélèvement et dosage du dioxyde de chlore par piégeage spécifique. Mise au point d'une méthode applicable aux ambiances de travail. Cahiers de notes documentaires, 1998, 172, ND 2081, pp. 233-242.

- M.A. WILLEY, C.S. Mc CAMMON. - A solid sorbent personnal sampling method for the simultaneous collection of nitrogen dioxide and nitric oxide in air. American Industrial Hygienist Association Journal, 1997, 38, pp. 358-363.

- D.V. VINJAMOORI, C. S.LING. - Personal monitoring method for nitrogen dioxide and sulfur dioxide with solid sorbent sampling and ion chromatographic determination. Analytical Chemistry, 1981, 53, pp. 1689-1691.

- J.E. SICKLES, P.M. GROHSE, L.L. HODSON. - Development of a method for the sampling and analysis of sulfur dioxide and nitrogen dioxide from ambient air. Analytical Chemistry, 1990, 62, pp. 338-346.

- M. HÉRY, G. HECHT, J.M. GERBER. - Exposure to chloramines in the atmosphere of indoor swimming pools. Annals of Occupational Hygiene, 1995, vol. 39, n° 4, pp.427-439.

 

Historique

Version

Date

Modification(s) faisant l’objet
de la nouvelle version

Paragraphes
concernés

033

Jusqu’au
25/01/2006

Création + mises à jour

 

033/V01

 

25/01/2006

 

Nouvelle présentation

La procédure décrite ne comprend plus un mouillage des filtres par du glycérol

Volume de désorption

Erreur corrigée dans le nota du 1er schéma

Ajout d’un historique en fin de fiche

Réactifs

Préparation des échantillonneurs

Traitement des échantillons

Annexe 1

M207/V01

Novembre 2015

Mise en ligne

Substance unique

Prélèvement sur cassette

Analyse par chromatographie ionique/conductimétrie

 

Date de mise à jour : novembre 2015

Ancien numéro de fiche MétroPol : 033