Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Liste de communications scientifiques (rubrique sélectionnée)

Liste de communications scientifiques

Discipline : Psychologie du travail
41 résultats
  • En 2014, sur la base d’un partenariat avec le laboratoire d’acoustique de l’INSA et d’un financement ANSES, le questionnaire GABO a vu le jour. Cet outil a été créé afin de compléter les mesures physiques lors de l’évaluation de l’environnement sonore des bureaux…
  • Le bruit présent dans les bureaux ouverts représente la première source de gêne pour les salariés. Afin d’évaluer objectivement cette nuisance, des mesures acoustiques, permettant de relever les niveaux sonores ainsi que les indices de qualité du local…
  • L'intervention se centrera sur les différentes étapes permettant d'initier une démarche collective de réduction du bruit au sein de ces espaces en associant différents acteurs de l'entreprise dans une logique de construction sociale de l'intervention…
  • Présentés comme une clé de compétitivité, les robots « collaboratifs » (cobots) suscitent un grand intérêt de la part des entreprises de tous les secteurs. Au vue des caractéristiques distinctives des cobots par rapport aux robots classiques, ils sont con…
  • Les systèmes automatisés ont modifié le rôle de l'opérateur humain, qui est passé de contrôleur actif à superviseur du système automatisé. Ce nouveau rôle s'accompagne de plusieurs problèmes de facteurs humains, comme le contrôle de l'inefficacité. Certains auteurs…
  • Exosquelettes et manutention EL2017-020/C2019-180 | 2019
    Il existe un large consensus sur l’impact des activités professionnelles et la manutention manuelle sur la survenue de troubles musculo-squelettiques (TMS). Pour remédier à la prévalence de ces pathologies dans des tâches exigeantes physiquement…
  • Afin d’appréhender la question de la connexion et de sa régulation, nous menons une étude en deux phases dans le cadre d’une thèse financée par l’INRS. Une première étude (436 questionnaires et 20 entretiens auprès de cadres de la société Orange) nous a permis de…
  • Les théories de la complexité (Morin & Le Moigne, 1999), particulièrement bien représentées dans les pays francophones, permettent d’aborder la question du bien-être au travail dans les nouveaux contextes de travail marqués par des impératifs de prise en compte de critères liés à la RSE, ce qui inclut des problématiques psychosociales. Par rapport à des approches plus traditionnelles en gestion des risques, cela introduit des nouvelles grilles de lecture en termes par exemple de rétroactivité causale, de positionnement de l’intervenant, de mixage des niveaux d’analyse entre le meso (le collectif de pairs ou l’équipe), le macro (l’entreprise, sa culture, voire la société) et le micro (l’individu), conçus comme cohérents entre eux (propriété hologrammatique Selon lequel, dans certains systèmes complexes la partie est inscrite dans le tout et le tout est inscrit dans la partie. La culture et les normes sociales (collectives) sont intégrées dans les représentations individuelles de la normalité et de la bienséance ; le programme génétique de tout l’individu est dans chacune des cellules du corps., selon la terminologie de Morin). Des questions comme le déni du risque et son inverse, la prise de conscience du risque, peuvent ainsi être…
  • Les innovations organisationnelles ont acquis une forte visibilité médiatique ces dernières années. Le secteur des soins à domicile a été spécifiquement traité au travers du cas de l’entreprise Buurtzorg. Cette entreprise, créée en décembre 2007 à partir…
  • La connexion est devenue un élément essentiel du travail. Souvent considérée comme une source d'efficacité, de rapidité et d'accessibilité des informations, elle peut engendrer des effets néfastes sur les individus, les collectifs ou les organisations…
Affiner votre recherche