Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Cristallin et rayonnements ionisants (rubrique sélectionnée)

Cristallin et rayonnements ionisants

Article de revue09/2018
Références en santé au travail, revue trimestrielle de l\'INRS

Suite à la transposition de la directive EURATOM 2013/59 dans le Code du travail, la valeur limite d'exposition
(VLE) professionnelle aux rayonnements ionisants est abaissée à 20 millisieverts sur 12 mois consécutifs pour le cristallin. Les situations de travail étant très variées, les effets de cette diminution de VLE sont surtout attendus dans le secteur médical (spécialités interventionnelles). Différentes méthodes d'évaluation de la dose au cristallin sont présentées.
Doit être privilégié l'emploi de dosimètres passifs (par exemple thermoluminescents) positionnés au plus près de l'oeil, du côté le plus exposé et sous les lunettes plombées le cas échéant. Les mesures de radioprotection, le suivi en santé au travail ainsi que la conduite à tenir en cas d'accident font l'objet d'un développement particulier.

  • Description et informations techniques
    • Support

      Article de 11 pages, publié dans la revue Références en santé au travail
    • Référence INRS

      TP 30
    • Auteur(s)

      BOURDIEU A.
    • Date de publication

      09/2018

Ressources complémentaires de l'INRS

Sur le thème : Rayonnements ionisants