Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Récupération d'énergie : performances d'une installation de chauffage et de ventilation dans une menuiserie (rubrique sélectionnée)

Récupération d'énergie : performances d'une installation de chauffage et de ventilation dans une menuiserie

Notes techniques

Article de revue10/2015

Ce document existe uniquement au format électronique

Le recours à des systèmes de captage à la source est bien souvent la principale solution pour préserver la santé des salariés exposés à des produits dangereux. L'air ainsi extrait doit toutefois être compensé par des systèmes de ventilation très énergivores, notamment du fait du nécessaire réchauffage de l'air neuf introduit en période hivernale. Les surcoûts ainsi générés peuvent néanmoins être compensés par l'installation de récupérateurs d'énergie. Plusieurs technologies sont aujourd'hui disponibles, dont les échangeurs à plaques. L'évaluation d'une installation de chauffage et ventilation associant chaudière à bois et récupérateurs à plaques, menée dans une menuiserie, montre que les échangeurs à plaques ne constituent pas pour cette situation particulière un choix d'investissement judicieux. En revanche, la chaudière bois permet des économies annuelles évaluées entre 6 000 et 10 000 € et un retour sur investissement compris entre cinq et huit ans.

  • Description et informations techniques
    • Document original

      Article de 5 pages, publié dans la revue Hygiène et sécurité du travail
    • Référence INRS

      NT 30
    • Auteur(s)

      Roland Rapp
    • Date de publication

      10/2015
    • Collection

      Notes techniques

Ressources complémentaires de l'INRS

Sur le thème : Transformation du bois

Sur le thème : Assainissement et aération des locaux de travail