Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. INRS
  3. Activités de recherche
  4. Approche métabolomique appliquée à l'évaluation biométrologique des poly-expositions professionnelles : étude de faisabilité (rubrique sélectionnée)

Approche métabolomique appliquée à l'évaluation biométrologique des poly-expositions professionnelles : étude de faisabilité

Etude

Les poly-expositions aux produits chimiques concernent tous les secteurs professionnels et sont un sujet de préoccupation en santé au travail, les effets sanitaires associés restant largement inexplorés. En effet, les mesures de prévention prises pour diminuer les risques dans un secteur donné sont, la plupart du temps, établies pour contenir les risques d’exposition à un produit chimique, ou éventuellement à plusieurs composés d’une même famille chimique. La biométrologie est le meilleur moyen de caractériser les poly-expositions et d'évaluer leurs effets sur la santé des salariés coexposés. L’approche consiste à réaliser des dosages de biomarqueurs d’exposition et d’effets précoces dans les fluides biologiques.
Aujourd’hui, l’identification de tous les produits chimiques auxquels sont exposés les salariés reste un défi que l’essor de techniques analytiques, comme la spectrométrie de masse à haute résolution (HRMS), rend possible. Cette technique, largement utilisée dans toutes les sciences dites « omics », particulièrement dans la métabolomique, permet d’acquérir en mode non ciblé des empreintes spectrales globales (profils métaboliques) qui contiennent toutes les informations en termes de poly-expositions et d’effets sanitaires associés. De plus, ces empreintes spectrales permettent même de faire des investigations a posteriori.
Cette étude a pour objectif principal de tester la faisabilité de la mise place d’un protocole de criblage non ciblé, basé sur une approche métabolomique, pour évaluer les poly-expositions professionnelles en utilisant la chromatographie en phase liquide à ultra-haute performance couplée à la spectrométrie de masse haute résolution. La construction, en interne, d’une base de données haute résolution qui, permettra d’identifier avec précision les biomarqueurs d’exposition et d’effets précoces à partir d’échantillons biologiques de salariés suivis en entreprises constituera notre deuxième objectif.
L’approche métabolomique permettra d’apporter des réponses aux différentes demandes relatives à l’évaluation biométrologique auxquelles nous ne pouvons pas actuellement répondre efficacement, comme le traitement des déchets DEEE ou le traitement des sols pollués.
Valorisations prévues :
Publications scientifiques dans des revues internationales à comité de lecture, et dans des revues nationales.
Communications orales et affichées dans des congrès scientifiques.
Préparation d’une étude longue de métabolomique.

  • Fiche technique

    Fiche technique

Disciplines de recherche
Biométrologie
Etudes Publications Communications