Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Publications et outils
  3. Bases de données
  4. Techniques de réduction du bruit en entreprise
  5. Réduction du bruit de captage de poussières (rubrique sélectionnée)

Réduction du bruit de captage de poussières

Caractéristiques

  • Numéro de la fiche

    38
  • Solution

    Action à la source
  • Domaine

    Fabrication de dispositifs médicaux

Problème

  • L’atelier d’ébavurage/brillantage regroupe une quinzaine de tourets à meuler raccordés à un même réseau d’aspiration. Chaque machine est équipée d’un clapet condamnant l’aspiration lorsqu’elle est à l’arrêt. Seules une à trois machines fonctionnent simultanément ; le débit d’aspiration du moto-ventilateur est alors concentré sur quelques bouches d’aspiration de faible diamètre (2 par machines) engendrant des vitesses d’air très importantes. Le niveau sonore mesuré au poste de travail des tourets de brillantage est de 94 dB(A). Un arrêt manuel de l’aspiration provoque une baisse du niveau sonore de plus de 10 dB(A), ce qui montre la prépondérance de celle-ci.

Réalisation

Gain

  • La diminution sonore au poste de travail est de 4 dB(A) (gain supérieur à 10 dB entre 800Hz et 2,5kHz). Le gain effectif de cette modification est supérieur mais n’a pu être mesuré en raison du bruit généré par l’autre bouche d’aspiration non modifiée de la machine.

Remarques

  • Grâce à un meilleur positionnement et à l'élargissement, le captage des poussières est plus efficace. Il n’y a plus d’amoncellement de poussières dans le carter de la machine.

  •  

    Fiche réalisée par l’INRS avec les Centres de Mesures Physiques des Carsat/Cramif.