Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Publications et outils
  3. Bases de données
  4. Techniques de réduction du bruit en entreprise
  5. Réduction du bruit de chanfreinage (rubrique sélectionnée)

Réduction du bruit de chanfreinage

Caractéristiques

  • Numéro de la fiche

    10
  • Solution

    Changement de procédé Choix de machine(s) moins bruyante(s)
  • Domaine

    Métallurgie

Problème

  • L’entreprise fabrique des tuyauteries (conduites forcées en acier pour l’hydroélectricité) et des constructions métalliques mécano-soudées. Le niveau sonore important est dû à l’utilisation de matériels bruyants (meulage, martelage, soudage…). Les plaques d’acier d’épaisseurs supérieures à 5mm (jusqu’à 3/4cm) doivent être chanfreinées avant soudure (sur 3m de longueur). Ceci afin de permettre à l'arc d'atteindre le fond du joint afin de fusionner ses bords sur toute la hauteur. Cette opération très bruyante était réalisée à l’aide de meuleuses portatives associées à des disques abrasifs.

Gain

  • 21 dB(A) : Le niveau sonore à 1 m passe de 95dB(A) à 74dB(A) et le procédé est deux fois plus rapide.

Remarques

  • Le procédé est beaucoup moins bruyant car il s’agit d’un usinage par fraisage au lieu d’un arrachement par abrasion. Il est aussi moins émissif en poussières métalliques et en fumées.

     

  •  

    Fiche réalisée par l’INRS avec les Centres de Mesures Physiques des Carsat/Cramif