Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Masques chirurgicaux, demi-masques filtrants : effets physiologiques et leurs conséquences (rubrique sélectionnée)

Masques chirurgicaux, demi-masques filtrants : effets physiologiques et leurs conséquences

Mise au point

Article de revue09/2020
Masques chirurgicaux, demi-masques filtrants : effets physiologiques et leurs conséquences

Cet article fait le point sur les mécanismes physiologiques associés au port de masques à usage médical (chirurgicaux) ou de demi-masques filtrants afin de mieux comprendre les conséquences potentielles sur la santé et le confort. Elles peuvent être d'ordre somatique telles que l'augmentation de la fréquence respiratoire et de la fréquence cardiaque, ou une augmentation de la température cutanée sous le masque. Plusieurs études montrent que le port du masque génère de l'inconfort.
Le type de masque, la durée du port et l'intensité de la charge physique en fonction des tâches réalisées avec un masque, ainsi que les conditions d'ambiance thermique sont des éléments qui déterminent la nature et l'amplitude de ces manifestations.

  • Description et informations techniques
    • Support

      Article de 6 pages, publié dans la revue Références en santé au travail
    • Référence INRS

      TP 42
    • Auteur(s)

      AUBLET-CUVELIER A., CLAUDON L.
    • Date de publication

      09/2020
    • Rubrique

      Mise au point

Ressources complémentaires de l'INRS

Sur le thème : Protection individuelle