Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Prévention de l'exposition au protoxyde d'azote sous forme MEOPA : l'expérience rennaise (rubrique sélectionnée)

Prévention de l'exposition au protoxyde d'azote sous forme MEOPA : l'expérience rennaise

Article de revue12/2019

Alerté par le service de santé au travail, le Centre hospitalier universitaire de Rennes (CHU) sollicite le service prévention de la Caisse d'assurance retraite et de la santé au travail (CARSAT) Bretagne en 2015 pour la réalisation de prélèvements atmosphériques de protoxyde d'azote (N2O) dans le service des urgences pédiatriques. La CARSAT relève des niveaux d'exposition du personnel soignant au N2O très importants lors des sédations par inhalation d'un mélange équimolaire d'oxygène et de protoxyde d'azote (MEOPA). Dès lors, s'engage une démarche de prévention de l'exposition au N2O qui conduit à la mise en place d'équipements permettant la réduction de l'exposition au N2O et qui devra conduire à la prise en compte de la sédation par inhalation de MEOPA lors de la conception des nouveaux locaux du CHU.
L'efficacité du masque à double enveloppe aspirante a été mise en évidence, réduisant l'exposition des soignants à des niveaux inférieurs au seuil de concentration de référence.

  • Description et informations techniques
    • Document original

      Article de 13 pages, publié dans la revue Références en santé au travail
    • Référence INRS

      TF 275
    • Auteur(s)

      CAETANO G., PASSERON J., GUILLEUX A., JOUVE E., JEAN E., AOUSTIN D., DELEVOYE B., COZIC P., GUILLEMOT M., LANGLOIS E.
    • Date de publication

      12/2019

Ressources complémentaires de l'INRS

Sur le thème : Métiers de la santé