Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Efficacité barrière des masques FFP (avec et sans soupape expiratoire) et chirurgicaux face aux risques de propagation virale (rubrique sélectionnée)

Efficacité barrière des masques FFP (avec et sans soupape expiratoire) et chirurgicaux face aux risques de propagation virale

Article de revue04/2022
Hygiène et sécurité du travail, revue trimestrielle scientifique de l\'INRS

Article HST (Note technique) : Différents types de masques sont aujourd'hui utilisés sur le lieu de travail afin de limiter la propagation du virus Sars-CoV2, agent responsable de la Covid-19. Des mises en garde sur l'utilisation de masques de type « pièce faciale filtrante » (FFP) avec soupape ont été émises au début de la crise sanitaire malgré le faible nombre de données scientifiques sur le sujet. L'INRS a développé un protocole expérimental pour déterminer l'efficacité de contrôle à la source (ou efficacité barrière) de différents types de masques, permettant de montrer que l'impact de la soupape expiratoire n'était pas significatif vis-à-vis de l'émission de particules de tailles situées autour de 1 m et 3 m de diamètre, par une tête factice respirant normalement et donc, que les efficacités des masques FFP sont comparables, qu'ils soient munis d'une soupape expiratoire ou non.

  • Description et informations techniques
    • Support

      Article de 9 pages, publié dans le trimestriel Hygiène et sécurité du travail n°266
    • Référence INRS

      NT 97
    • Auteur(s)

      CHAZELET S., PACAULT S.
    • Date de publication

      04/2022
    • Rubrique

      Notes techniques

Ressources complémentaires de l'INRS

Sur le thème : Protection individuelle