Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Nacelles élévatrices de personnel. Etude des schémas de commande (rubrique sélectionnée)

Nacelles élévatrices de personnel. Etude des schémas de commande

Article de revue01/1998
Hygiène et sécurité du travail, revue trimestrielle scientifique de l\'INRS

Cette étude avait pour objectif d'évaluer le niveau de sécurité du circuit de commande des nacelles élévatrices de personnel et si besoin est, de proposer des solutions pour améliorer leur sécurité d'utilisation. Elle répondait à une demande de la Caisse Régionale d'Assurance Maladie d'Ile de France (CRAMIF) suite à des accidents rencontrés dans plusieurs régions et mettant directement en cause le circuit de commande de ces machines.
L'estimation des risques présentés par l'utilisation de ces machines conduit à préconiser une sécurité assurée par la structure du circuit de commande et non par la sélection des composants le constituant. L'analyse de 18 schémas de commande appartenant à des nacelles commercialisées entre 1995 et 1996 montre que cette préconisation n'était pas satisfaite. Précisons que cette constatation ne préjuge bien entendu pas du niveau de sécurité des circuits de commande des nacelles élévatrices qui ont été certifiées depuis le 1er janvier 1997.
Deux principes sont proposés : la structure redondante et la vérification de l'intégrité de l'ensemble des fonctions de sécurité avant d'autoriser, par le circuit de commande, le déploiement de la structure extensible. Ils permettront, d'une part de s'assurer que toutes les conditions de sécurité sont satisfaites avant que l'opérateur ne se trouve en situation potentiellement dangereuse, et d'autre part, d'éviter qu'un défaut unique dans ces parties du circuit de commande n'entraîne la perte des fonctions de sécurité.

  • Description et informations techniques
    • Support

      Article de 8 pages, publié dans le trimestriel Hygiène et sécurité du travail n°171
    • Référence INRS

      ND 2079
    • Auteur(s)

      MARSOT J.
    • Date de publication

      01/1998
    • Rubrique

      Note documentaire