Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. INRS
  3. Activités de recherche
  4. La gestion de l’employabilité et des parcours par la santé au travail : analyser les pratiques de GRH pour remettre la question de la santé au cœur des débats (rubrique sélectionnée)

La gestion de l’employabilité et des parcours par la santé au travail : analyser les pratiques de GRH pour remettre la question de la santé au cœur des débats

Publication scientifique

Le vieillissement démographique amène les décideurs à allonger la durée de la vie professionnelle. Acteur majeur de la santé au travail, l’INRS analyse les pratiques organisationnelles des entreprises afin de permettre le développement de solutions de prévention que les acteurs puissent effectivement s’approprier. Dans ce cadre, l’INRS a conduit une étude abritant une thèse réalisée au CERAG (Université Grenoble Alpes). Ce travail visait à favoriser une meilleure prise en compte de la santé au travail, envisagée sous l’angle de la prévention des risques professionnels, dans la gestion des âges par les acteurs détenteurs des pratiques de Gestion des Ressources Humaines (GRH) en entreprise. Tout d’abord, une importante revue de littérature en économie et gestion a permis d’examiner le concept de « gestion des âges », constatant qu’il ne permettait pas suffisamment de gérer les liens entre santé et travail. Un nouveau concept est donc proposé pour répondre aux problématiques induites par l’allongement de la vie professionnelle : la gestion de l’employabilité et des parcours par la santé au travail (ou GEPaST). Ce construit théorique a été confronté au terrain dans cinq entreprises de collecte de déchets ménagers, en combinant plusieurs modes de recueil de données et plusieurs types de données. La démarche a conduit in fine à proposer une traduction empirique du concept de GEPaST mais aussi un outillage concret, destiné aux gestionnaires en entreprise, et présenté ici. Le concept de GEPaST, en remettant la santé au travail au cœur du débat, a abouti à la proposition d’outils concrets pour aider le gestionnaire comme le préventeur à mieux prévenir les effets néfastes du vieillissement en cas de fortes contraintes liées au métier. Elle fournit également de nombreuses pistes pour des recherches ultérieures : les diverses propositions du modèle devront être testées, affinées, complétées (autres secteurs, configurations organisationnelles différentes, etc.).

Disciplines de recherche
Sciences économiques et de gestion
Etudes Publications Communications