Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. INRS
  3. Activités de recherche
  4. Exposimètre de bruit pour bureaux ouverts (projet Anses EBBO) (rubrique sélectionnée)

Exposimètre de bruit pour bureaux ouverts (projet Anses EBBO)

Etude

Depuis plusieurs décennies, le travail en bureau ouvert s’est très largement développé en France. Les mesures acoustiques réalisées dans ces espaces montrent qu’ils favorisent la propagation sonore et qu’ils sont le siège d’un bruit ambiant relativement élevé. Les enquêtes de terrain suggèrent que le bruit peut se révéler gênant pour les salariés et constitue un cofacteur du stress engendré par l’activité de travail en open-space, ce stress entraînant des réactions physiologiques (difficulté d’endormissement, augmentation de la tension artérielle, etc.) et psychologiques (fatigue perçue, insatisfaction, etc.) Parmi les différentes sources de bruit présentes dans les open-space, il est aussi admis aujourd’hui que la parole intelligible est la source de bruit la plus gênante.
Dans ce contexte, l’INRS a mené une étude financée par l’Anses dont l’objectif principal était de développer des outils d'évaluation de la fatigue cognitive en lien avec l'ambiance sonore.
Pour atteindre cet objectif, plusieurs actions ont été conduites :
1. des interventions en entreprise basées sur des observations et des enquêtes ainsi que sur les mesures acoustiques du local et de l’environnement sonore. Ces interventions ont permis, d’une part, de construire un protocole de mesure de la fatigue ressentie en prenant en compte ses différents déterminants et d’autre part de définir les conditions pertinentes à l’élaboration de tests en laboratoire proches des conditions réelles ;
2. ses tests en laboratoire de longue durée sur des sujets afin d’étudier les liens entre l’intelligibilité de la parole (au travers d’un indicateur d’exposition à la parole développé par l’INRS lors de précédentes études) et la fatigue cognitive. Les résultats montrent que des liens significatifs existent et confirment la pertinence de l’indicateur ;
3. le développement d’un système prototype permettant la mesure de l'exposition au bruit de parole basé sur la fatigue ressentie. Le système est aujourd’hui utilisé par l’INRS lors de ses interventions en entreprise.

Disciplines de recherche
Acoustique-bruit
Etudes Publications Communications