Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. INRS
  3. Activités de recherche
  4. Propriétés de compaction granulaire et d'écoulement des poudres : une approche énergétique (rubrique sélectionnée)

Propriétés de compaction granulaire et d'écoulement des poudres : une approche énergétique

Communication scientifique

Les poudres font partie de la conception, de la production et des produits finaux de différents secteurs industriels tels que la construction, la pharmacie, l'alimentation, entre autres. Leur manutention, leur emballage, leur stockage et leur transport sont un sujet d'intérêt en raison des difficultés qui peuvent survenir lors de leur fabrication. En effet, la coulabilité des poudres a un impact direct sur la faisabilité des procédés. Afin de prévoir, prévenir et traiter ces aspects, la caractérisation de l'écoulement des poudres est très pertinente. Néanmoins, l'évaluation de la coulabilité n'est pas une question standard ou normalisée, principalement en raison du comportement imprévisible et irrégulier des poudres. De plus, il existe plusieurs dispositifs pour évaluer la coulabilité, classés selon différents niveaux de contrainte (tassement en milieu confiné, surface libre et conditions aérées), chacun donnant lieu à différents paramètres d'écoulement. Non seulement, leur comparaison est compliquée, mais leur reproductibilité est limitée. Afin de surmonter ces limitations, une approche énergétique est proposée.
Dans cette étude, nous comparons l'évaluation de l'écoulement entre plusieurs dispositifs de compactage granulaire. Pour ce faire, le Densitap®, la cellule de compactage du rhéomètre FT4® et la presse INSTRON® sont confrontés au moyen de l'énergie spécifique fournie, E_v, au lit de poudre. Nos résultats montrent que E_v, définit l'état de compactage d'un échantillon de poudre indépendamment du dispositif. En effet, il n'y a pas de différence significative entre l'état de compactage obtenu pour une énergie spécifique donnée. De plus, la compaction semble être liée avec succès au comportement de l'écoulement lorsqu'elle est évaluée à l'état de compactage le plus dense.
Ces résultats mettent en évidence, pour la première fois, la possibilité de travailler avec une approche universelle liant le compactage granulaire et la coulabilité indépendamment du dispositif de mesure.

Disciplines de recherche
Ingénierie des procédés
Etudes Publications Communications