Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. INRS
  3. Activités de recherche
  4. Absorption percutanée ex vivo du Bisphenol S, comparaison avec le Bisphénol A (rubrique sélectionnée)

Absorption percutanée ex vivo du Bisphenol S, comparaison avec le Bisphénol A

Communication scientifique

Compte-tenu des effets préoccupants pour la santé du Bisphénol A (BPA), en particulier le fait que ce soit un perturbateur endocrinien, des mesures ont été prises pour restreindre son utilisation. Dans le cas du papier thermique, le Bisphénol S (BPS) est un substitut possible. Cependant l’activité œstrogénique du BPS semble être comparable à celle du BPA. Pour ces deux substances, l’exposition cutanée est la principale voie d’exposition professionnelle, ce qui a suscité des interrogations pour les agents de caisse qui manipulent des papiers thermiques toute la journée. A notre connaissance, c’est la première étude évaluant l’absorption percutanée du BPS ; elle suit la ligne directrice TG 428 de l’OCDE. Après dissolution dans un véhicule, le BPA ou le BPS radiomarqué a été déposé sur des échantillons ex vivo de peau humaine fraiche, en utilisant des cellules de diffusion de Franz en fonctionnement statique. Le bisphénol testé a été appliqué à la concentration de 0.4 mg/ml et à la dose de 50µl/cm². Le flux, le cumul de la dose absorbée et la distribution après 40 heures d’exposition ont été mesurés. Que le véhicule soit de l’acétone, du sébum artificiel ou de l’eau, l’absorption du BPS à travers la peau est faible. La dose moyenne absorbée (compartiment récepteur) déterminée par la radioactivité totale représente de 0.05% à 1.3% de la dose appliquée, respectivement avec l’acétone et avec le sébum artificiel. Comparativement, la dose moyenne absorbée est plus importante pour le BPA que pour le BPS, variant de 2.6% avec le sébum artificiel à 41% avec l’eau. L’importance du choix du véhicule et son impact sur l’absorption percutanée sont mis en évidence par les résultats différents obtenus pour chaque bisphénol, en particulier par les profils et les valeurs des flux.

Disciplines de recherche
Toxicologie expérimentale
Etudes Publications Communications