Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. INRS
  3. Activités de recherche
  4. Capteur temps réel d'ozone basé sur l'oxydation sélective du bleu de méthylène dans des films de silice mésoporeuse (rubrique sélectionnée)

Capteur temps réel d'ozone basé sur l'oxydation sélective du bleu de méthylène dans des films de silice mésoporeuse

Publication scientifique

Des capteurs individuels sensibles et sélectifs sont nécessaires pour évaluer en temps réel les concentrations d’ozone dans l’atmosphère des lieux de travail à des fins d’analyse des risques pour la santé et de prévention. Ici, un capteur de gaz cumulatif utilisant la spectroscopie visible pour la détermination des concentrations d'ozone en temps réel est décrit. Le matériau sensible développé est un film mince de silice mésoporeuse déposé sur un verre transparent et imprégné de bleu de méthylène (MB). Ce capteur est reproductible, stable pendant au moins 50 jours et sensible à 10 ppb d'ozone (un dixième de la valeur limite d'exposition professionnelle en France, en Suisse, au Canada, au Royaume-Uni, au Japon et aux États-Unis) avec une plage de mesure testée jusqu'à 500 ppb, insensible au dioxyde d'azote et à une grande variation d'humidité relative. Un modèle mathématique et sa dérivée en fonction du temps sont proposés afin de convertir en temps réel la réponse du capteur en concentrations d'ozone. Une excellente corrélation est obtenue entre ces données et les concentrations de référence. Ce capteur est basé sur un matériau de détection relativement bon marché et un système de détection robuste. Ses performances analytiques le rendent idéal pour la surveillance en temps réel des concentrations d'ozone sur les lieux de travail afin de promouvoir un environnement plus sûr pour les travailleurs.

Disciplines de recherche
Métrologie des expositions
Etudes Publications Communications