Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. INRS
  3. Activités de recherche
  4. Exosquelettes professionnels : Bénéfices et limites pour la prévention des troubles musculo-squelettiques (rubrique sélectionnée)

Exosquelettes professionnels : Bénéfices et limites pour la prévention des troubles musculo-squelettiques

Publication scientifique

Les entreprises portent un intérêt grandissant à l'utilisation d’ exosquelettes professionnels à des fins de prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS). Cet article présente une synthèse des preuves existantes concernant les avantages et les risques liés à l'usage de ces technologies pour atténuer les contraintes biomécaniques associées à la survenue de TMS. Plus précisément, il se concentre sur les mécanismes à l’origine des lombalgies et des tendinopathies, principales pathologies ciblées par les exosquelettes actuels. Si le potentiel de ces technologies pour limiter l’exposition des opérateurs aux contraintes biomécaniques associées à leurs tâches professionnelles semble prometteur, l’état des connaissances ne permet de conclure, sans réserve, à l’efficacité de exosquelettes pour prévenir la survenue de ces pathologies. Il convient en effet de considérer les effets non suspectés de l'utilisation d'exosquelettes, telles que l’exagération des contraintes posturales, ou les changements de stratégies cinématiques. Les manques dans les connaissances actuelles sont également discutés ici, notamment en ce qui concerne l'impact de l'assistance physique sur les coordinations neuromusculaires, le comportement fonctionnel des articulations, l’occurrence de la fatigue musculaire ou encore sur les adaptations physiologiques chroniques. Pour s’assurer que l’exosquelette est adapté à l’opérateur et aux spécificités de la tâche pour laquelle il est envisagé, il apparait donc nécessaire pour les entreprises de s’appuyer sur une démarche d’évaluation structurée. Il s’agit en particulier d’analyser finement les besoins d’assistance physique de l’opérateur, d’évaluer l’interaction homme-exosquelette en situation de travail, et finalement, d’organiser un suivi des salariés équipés afin de prévenir les potentielles conséquences à moyen et long termes, tant sur les aspects physiologiques que psychologiques et organisationnels.

Disciplines de recherche
Physiologie du travail
Etudes Publications Communications
Biomécanique
Etudes Publications Communications