Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. INRS
  3. Activités de recherche
  4. Couplage entre un sélecteur de particules et un compteur de noyaux de condensation pour déterminer la distribution granulométrique d’aérosols de nanoparticules (rubrique sélectionnée)

Couplage entre un sélecteur de particules et un compteur de noyaux de condensation pour déterminer la distribution granulométrique d’aérosols de nanoparticules

Publication scientifique

Cette étude s'inscrit dans le cadre général du développement de méthodes de mesure de la distribution granulométrique des particules submicrométriques dispersées dans l’air adaptées aux mesures sur le terrain. Une approche basée sur la combinaison d'un sélecteur (PSS) et d'un compteur de particules portable (CPC) est proposée dans ce travail. La méthodologie repose sur la mesure successive de la concentration en nombre sous 6 configurations opérationnelles (n = 0, 1, 2, 6, 12 et 18 grilles de diffusion). Une première partie de ce travail a consisté à déterminer la pénétration des particules à travers les ensembles de grilles de diffusion mentionnés ci-dessus, à la fois expérimentalement et théoriquement. Sur cette base, un traitement spécifique des données a été développé, en supposant que la distribution de taille d'aérosol suit une loi lognormale monomodale. Dans la deuxième partie de cette étude, l'approche par couplage PSS-CPC a été appliquée à une série d'aérosols d'essai produits en laboratoire, couvrant une gamme de diamètres modaux allant de 10 à 270 nm. Comparées aux données SMPS de référence, les distributions en nombre calculées à partir de l'approche PSS-CPC se sont révélées être à ± 11% en termes de diamètre modal, ce qui est considéré comme satisfaisant.

Disciplines de recherche
Métrologie des expositions
Etudes Publications Communications