Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. INRS
  3. Activités de recherche
  4. Est-ce que l'effet sur les troubles dépressifs et anxieux de l'exposition aux facteurs psychosociaux est à court terme, décalé ou cumulatif ? (rubrique sélectionnée)

Est-ce que l'effet sur les troubles dépressifs et anxieux de l'exposition aux facteurs psychosociaux est à court terme, décalé ou cumulatif ?

Publication scientifique

Objectif. Déterminer les effets à court terme, décalés et cumulatifs des facteurs psychosociaux (FPS) sur l'incidence de la dépression et de l'anxiété.
Méthode. Les épisodes dépressifs majeurs (EDM) et les troubles anxieux généralisés (TAG) ont été diagnostiqués en 2006 et 2010 en utilisant le Mini International Neuropsychiatric Interview chez 5 684 travailleurs de la cohorte française SIP. Le critère de jugement principal considéré ici était le diagnostic d’EDM et/ou TAG (EDM/TAG) en 2010. La fréquence de 17 FPS était auto-déclarée en 2006 et 2010 : intensité du travail et temps de travail (7 points), exigence émotionnelle (3), autonomie (2), relations sociales (2), conflit de valeurs (2) et insécurité de l'emploi (1). Pour chaque FPS, quatre groupes (A-D) ont été considérés : exposés ni en 2006 ni en 2010 (A comme référence), exposés en 2010 mais pas en 2006 (B comme effet à court terme), exposés en 2006 mais pas en 2010 (C comme effet décalé), exposés en 2006 et 2010 (D comme effet cumulatif).
Résultats. Chez les hommes, les effets à court terme, cumulatifs ou décalés de quatre facteurs d'intensité du travail ont été observés (volume élevé de travail, pression au travail, grande complexité, longues heures de travail). Chez les femmes, les effets à court terme ou cumulatifs de cinq FPS ont été observés, principalement les facteurs de la demande émotionnelle, le manque de récompenses et le déséquilibre travail-famille. L'insécurité d'emploi a eu des effets forts, à court terme, cumulatifs et décalés chez les hommes et les femmes.
Conclusion. Selon les sous-domaines de FPS et le sexe, les résultats suggèrent un effet principalement à court terme ou cumulatif de l'exposition FPS plutôt qu'un effet décalé.

  • Fiche technique

    Fiche technique

    • Année de publication

      2020
    • Langue

      Anglais
    • Discipline(s)

      Epidémiologie
    • Auteur(s)

    • Référence

      Int Arch Occup Environ Health. 2020 Jan;93(1):87-104. doi: 10.1007/s00420-019-01466-9. Epub 2019 Aug 3
Disciplines de recherche
Epidémiologie
Etudes Publications Communications